En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Le data challenge AXA récompense les élèves

Un data challenge a été organisé dans le cadre de la chaire Data Science pour le secteur de l’assurance créée par Polytechnique et AXA. Les élèves de l’X avaient pour objectif d’aider l’entreprise à prédire le niveau d’activité de ses centres d’appels en lien avec la météo. Les trois équipes gagnantes ont reçu leur prix le 20 juillet dernier.

Durant plusieurs semaines, les élèves de 3e année du cycle ingénieur ont planché sur les données des call centers du groupe AXA. Un data challenge était organisé pour la première fois sur le campus de l’École polytechnique dans le cadre de la chaire « Data Science for Insurance Sector » inaugurée il y a tout juste un an. Cette chaire, dont la responsabilité académique a été confiée à Michalis Vazirgiannis, enseignant à l’X, est consacrée à la recherche et à l’enseignement en data science. Elle permet de soutenir les travaux de recherche menés au sein des laboratoires de Polytechnique et de renforcer les enseignements en proposition aux étudiants des cas d’études concrets.

Pour cette première édition du data challenge, la thématique portait sur la prédiction du niveau d’activité des centres d’appels par le biais de la météo. « L’idée est d’adapter l’activité des call centers en fonction des prévisions météorologiques, détaille Aimé Lachapelle, Head of Price Optimization & Innovation chez AXA et animateur de la Chaire. Dans le secteur de l’assurance automobile par exemple, on suppose que pendant les jours de pluie ou de verglas il y a aura plus d’accidents de véhicules et donc plus d’appels de nos assurés vers les centres d’appels ». Prendre en compte les prévisions météorologiques permettrait ainsi d’adapter l’activité, et donc le nombre d’agents travaillant dans les centres d’appels, en fonction des besoins.

À partir d’un jeu de données réelles et anonymes provenant des centres d’appels d’AXA Assistance, le défi relevé par les élèves consistait à développer des modèles pour un système de prévision d'appels entrants. Ce système devait être en mesure de prédire avec trois jours d’avance le nombre d'appels entrants pour le centre d'appel d'AXA Assistance, et cela par tranche de demi-heure. « Ce challenge est l’occasion d’explorer de nouveaux sujets et de mettre en lumière des approches algorithmiques sur lesquelles orienter l’effort d’innovation dans la data du groupe », rappelle Aimé Lachapelle qui précise qu’un deuxième challenge devrait être organisé d’ici la fin de l’année pour approfondir le sujet et être capable de prédire les pics d’appels au niveau des call centers.
Les trois équipes gagnantes ont reçu leur prix le 20 juillet 2016 au siège d’AXA Assurance à Paris.

A lire aussi
> L’X et AXA créent la chaire Data Science pour le secteur de l’assurance