En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Le prix «X-Grant» soutient les jeunes pousses d’X-Up

L’École polytechnique crée le nouveau prix «X-Grant» afin de soutenir le développement de jeunes start-up prometteuses accélérées au sein d’X-Up. Les quatre premières lauréates sont Gyrolift, Healsy, Inflyter et Pulsit. Chacune recevra jusqu’à 20 000 euros.

Créé cette année, le prix «X-Grant» est destiné à valoriser et à encourager de jeunes start-up prometteuses accélérées au sein de X-Up. Afin de les soutenir dans leur développement, les porteurs de chacune des start-up lauréates se voient attribués, en plus du coaching et du mentoring offert par l’accélérateur X-Up, une aide financière. Elles pourront ainsi recevoir, chacune, jusqu’à 20 000 euros.

Le prix «X-Grant» est financé par les donateurs de la nouvelle campagne de levée de fonds de la Fondation de l’École polytechnique. Lancée le 23 novembre 2016, cette nouvelle campagne ambitieuse comprend en effet un volet dédié à l’entrepreneuriat et au soutien de l’innovation.

Quatre start-up lauréates

Les quatre start-up lauréates de cette première édition sont : Gyrolift, Healsy, Inflyter et Pulsit.

>Gyrolift

Gyrolift propose une solution de mobilité novatrice basée sur l’association d’un gyropode et d’un système robotique d’assise modulable et verticalisable stabilisée. Elle facilite ainsi le déplacement et rend accessible, à tout type d’utilisateur, une mobilité fluide et intuitive y compris dans les environnements difficiles.

Un prototype a déjà été réalisé et évalué sur des personnes à mobilité réduite. Une version préindustrielle adaptée au déplacement de ces personnes est en cours de développement et fera l’objet d’une étude clinique. «Les 20 000 € d'X-Grant vont me permettre d’augmenter le nombre de dispositifs que je peux mettre en test chez mes futurs premiers clients», a ainsi déclaré Lambert Trénoras, fondateur de Gyrolift.

>Healsy

Healsy a mis au point une technologie qui a pour but d'aider les patients diabétiques à prendre les bonnes décisions face à la pathologie (traitement, phase de vie etc.). La start-up développe un système prédictif de glycémie, intégré à une application connectée à des capteurs du marché (glycémie, trackeur d'activité).

Le prototype de leur solution a déjà été testé auprès de premiers utilisateurs. L’équipe a ainsi pu exploiter ces premiers jeux de données pour améliorer leur modèle prédictif. Elle compte désormais poursuivre cette étape à plus grande échelle. «X-Grant va nous permettre de multiplier par trois le nombre de patients diabétiques que nous suivons au quotidien en phase de test», indique Nicolas Caleca, cofondateur d’Healsy. Restent deux challenges majeurs à relever pour les deux fondateurs : finaliser leur solution avec un modèle prédictif fiable et capable d’apprendre, et réussir à s’insérer dans la chaine de valeur de la prise en charge des diabétiques.

>Inflyter

Inflyter développe une application smartphone offrant aux voyageurs aériens une nouvelle expérience de voyage en permettant, dès l’achat d’un billet d’avion, de rassembler l’ensemble des informations utiles à leur voyage et profiter d’un panel de services aéroportuaires. Taxi, duty free, check-in, upgrades, sont désormais disponibles sur une même application, et ce qu’importe l’aéroport ou la compagnie aérienne.

L’équipe doit aujourd’hui concrétiser sa stratégie de pénétration des acteurs majeurs de ce secteur.

«X-Grant va nous permettre d’anticiper, sur notre levée de fonds en cours, le recrutement d’un développeur indispensable à l’intégration de tous les retours utilisateurs que nous générons actuellement», confie Amir Abbaszadeh, cofondateur d’Inflyter.

>Pulsit

Pulsit propose un équipement professionnel de pilotage corporel constitué d’un gant et d’un brassard électroniques. Il permet le contrôle fiable, précis et intuitif de systèmes mécaniques et aériens tels que les bras robotisés ou les drones. Joint à des lunettes de réalité virtuelle, il permet aussi de commander, en immersion, des systèmes hors de vue. Cette innovation remplace la télécommande classique ou le joystick par la main et le bras du pilote qui forment une «souris 3D» augmentant le nombre d’axes de contrôle, diminuant le temps de prise en main du système et améliorant l’efficacité et la précision à l’usage.

«X-Grant nous permet de réaliser encore plus rapidement la nouvelle génération de notre prototype de pilotage de drone par la gestuelle», explique Axel Gallian, fondateur de Pulsit.