En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Les start-up de l’X sèment un vent d’innovation sur l’agriculture

À l’occasion du Salon international de l’agriculture, qui se tient à Paris du 24 février au 4 mars, l’École polytechnique met en avant deux start-up créées par des polytechniciens qui améliorent le quotidien des agriculteurs : Fruition sciences et Farmwise.

Samedi 24 février, le Salon international de l’agriculture ouvre ses portes au parc des expositions de la porte de Versailles. A cette occasion, nous vous proposons de découvrir deux start-up créées par des polytechniciens et qui ont fait de l’innovation dans l’agriculture leur fer de lance.

Fruition sciences

L'entreprise Fruition sciences, fondée par Sébastien Payen, X1998, et son associé Thibaut Scholasch en 2008, se place à l'interface entre l'agronomie, les data sciences et le développement web. Elle fournit aux viticulteurs et aux œnologues un outil d'aide à la décision pour optimiser leur production de raisin, en qualité et en rendement. Cet outil est une plateforme en ligne qui leur permet de connecter toutes les données issues du vignoble et qui les accompagne dans leurs décisions en termes d’irrigation, de fertilisation et de vendange.  Grâce au croisement de toutes les données disponibles, les agriculteurs peuvent visualiser en temps réel l’état de leurs vignes, optimiser leurs ressources et maitriser leur production. Pour la gestion de l’eau par exemple, Fruition sciences croise les données de capteurs de stress hydrique avec les données climatiques pour fournir un indice permettant d'optimiser l'irrigation : le viticulteur irrigue au bon endroit, au bon moment et avec le volume optimal et économise de l'eau - 50% en moyenne- tout en améliorant qualité et rendement.

Farmwise

Sébastien Boyer, X2011, et son associé Thomas Palomares, fondateurs de la start-up Farmwise, ont développé une machine qui associe deep learning et vision par ordinateur pour reconnaissance de plantes afin d’améliorer l’efficacité du désherbage sur les surfaces agricoles sans produit chimique. Leur objectif : augmenter la productivité des agriculteurs, et rendre les cultures plus saines et la production agricole plus responsable économiquement et écologiquement. Les deux entrepreneurs collaborent avec des agriculteurs afin de prendre en compte les problématiques et contraintes auxquelles ils font face, et de proposer les machines les plus adaptées à leurs besoins et aux particularités de leurs cultures.