En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Lutte contre le sexisme à l’X

L’École polytechnique s’applique au quotidien à lutter contre le sexisme. A travers son Pôle diversité et réussite, l’X mène des actions pour sensibiliser sa communauté sur le sujet.

La lutte contre le sexisme et les stéréotypes. L’École polytechnique se saisit de cette question à travers des actions qu'elle mène dans la durée sur son campus.

Des actions menées par l’École dans la durée

L’École a confié cette mission au Pôle diversité et réussite en définissant une feuille de route avec cinq objectifs majeurs :

Objectif 1 : Rendre visible le sexisme, dans les propos et les actes, partout où il se manifeste à l’Ecole polytechnique.

>Libérer la parole des élèves.
>Mettre en place des groupes de travail.
>Mettre en place la semaine de l’égalité F/H à l’X.

Objectif 2 : Affirmer régulièrement la position zéro impunité de la Direction et de la communauté des anciens.

>Développer les moyens pour mener à bien cette mission.
>Aborder cette question dans le cadre de la formation humaine des élèves: apprendre à vivre ensemble et à respecter les différences, respect mutuel en particulier sur les réseaux sociaux, gestion des évènements à risque (week-end d’intégration et soirées).
>Sanctionner et communiquer sur les sanctions et sur la politique de tolérance zéro.
>Encourager et soutenir les victimes à porter plainte le cas échéant. Leur apporter une protection fonctionnelle et juridique.

Objectif 3 : Débusquer le sexisme partout où il se cache, décortiquer ses mécanismes de reproduction, y compris inconscients.

>Nomination d’un référent mixité dans le cadre de la cellule Thémis du ministère de la Défense.
>Mettre en place un groupe de travail pour continuer à améliorer les pratiques.

Objectif 4: Mettre en lumière les femmes.

>Poursuivre de l’action X-au féminin.
>Développer les Mercredis des Métiers de l’X, où des professionnels viennent présenter leur métier.
>Organiser des rencontres avec les membres de l’AX au féminin avec les élèves polytechniciennes.

Objectif 5: Agir ensemble.

>Organiser une conférence par an pour la promo arrivante.
>Sensibiliser et former le personnel civil et militaire d’encadrement notamment à leur arrivée dans l’établissement.
>Mobiliser les binets, associations et personnels volontaires pour animer et participer aux actions

X-au féminin, un programme en faveur de l’égalité femmes-hommes

Cette lutte contre les stéréotypes et le sexisme s’inscrit dans une action plus large de l’École en faveur de l’égalité femmes-hommes. En 2013, elle a signé la charte de la Conférence des grandes écoles sur l’égalité femmes-hommes, qui a entrainé une série d’engagements d’ores et déjà mis en œuvre.

Parmi les objectifs de la charte figure le développement, en amont des études supérieures et particulièrement auprès des jeunes filles, d’une politique d’attractivité des cursus des grandes écoles, notamment dans les domaines des sciences et techniques. Porté par le Pôle diversité et réussite de l’X, le projet X-au féminin vise à sensibiliser 1000 lycéennes chaque année pour les inciter à se tourner vers les filières scientifiques et particulièrement les filières sélectives, dont l’X. A travers l’accueil de groupes à l’École, des visites dans les lycées et les classes préparatoires, et des visites d’entreprises pour les lycéennes, le projet X-au féminin promeut les carrières scientifiques et diffuse des modèles de réussites pour susciter les vocations.

Cet engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes est également présent et diffusée dans l’ensemble des actions menées à l’École en termes de diversité.