En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

L’X coopère avec Thales pour lancer une nouvelle génération de lasers

L’École polytechnique et Thales vont développer en commun une technologie laser révolutionnaire. Un accord de coopération a été signé lundi 9 février 2015.

Forts de leur expérience et savoir-faire complémentaires dans le domaine des lasers, l’École polytechnique et Thales ambitionnent d’élaborer une nouvelle génération de lasers.
Baptisé X-Can, ce programme de recherche met en exergue l’X et le concept scientifique élaboré par plusieurs de ses laboratoires et par ceux de Thales à Palaiseau : l’utilisation d'un réseau de fibres optiques pour amplifier et combiner des faisceaux lasers de façon cohérente (Coherent Amplification Network). Il s’agit d’un changement radical de l’architecture laser traditionnelle qui permettra d’atteindre des caractéristiques de tirs lasers exceptionnelles.
X-Can permettra de lever l’essentiel des verrous scientifiques et technologiques pour concevoir et mettre au point ce démonstrateur laser expérimental.

Ces innovations lasers ouvriront des perspectives inédites pour répondre aux enjeux scientifiques et sociétaux, dont, à terme, la transmutation des déchets nucléaires, la radiothérapie par protons, la production d’isotopes en pharmacologie, la conception de réacteurs nucléaires « sous-critiques », ou encore le nettoyage des débris de satellites dans l’espace.

Cette collaboration s’inscrit dans le cadre du partenariat scientifique établi entre Thales et l’École polytechnique le 11 mars 2014 pour une période de quatre ans reconductible.
La mise en place de cette coopération s’appuie notamment sur une étude récente de 18 mois financée par la Commission Européenne, réalisée par un consortium composé des groupes de recherche les plus avancés en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne dans le domaine des lasers fibrés, sous l’égide du CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire).

> Lire le communiqué de presse