En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

L’X lance une chaire sur la gestion d’actifs avec le groupe Edmond de Rothschild

Lundi 12 juin 2017, l’École polytechnique, la Fondation du risque et le groupe Edmond de Rothschild, ont inauguré la chaire « Asset management – Gestion d’actifs » portée par Guillaume Hollard, chercheur et enseignant au Département d’économie de l’X.

La multiplication des échanges et l’intensification de la concurrence qu’induit le phénomène de mondialisation modifient considérablement l’organisation de notre société. L’économie mondiale fait face à de nouveaux enjeux, parmi lesquels la complexification et la mutation des marchés financiers tiennent une place stratégique.

Dans ce contexte, l’École polytechnique s’est associée à la Fondation du risque et groupe Edmond de Rothschild pour créer une chaire « Asset management – Gestion d’actifs », portée par Guillaume Hollard, chercheur et enseignant au Département d’économie de l’X, et inaugurée lundi 12 juin 2017.

Développer des bonnes pratiques dans la gestion d’actifs

La création de cette chaire internationale d’enseignement et de recherche a pour objectif de faire progresser les connaissances sur les mécanismes des marchés financiers et les fluctuations économiques. Cette chaire vise particulièrement à contribuer par l’enseignement et la recherche au développement des théories et des bonnes pratiques dans le domaine de l’épargne, et plus généralement de la gestion d’actifs. Celle-ci permettra de faire le lien entre les enseignements académiques dispensés aux élèves et la pratique concrète de la gestion d’actifs.

Les activités de cette nouvelle Chaire se concentreront sur trois volets : la recherche, l’enseignement et le développement à l’international. Les différents projets s’intègreront dans les programmes de formation de l’École et seront complétés par des séminaires qui feront notamment intervenir des enseignants-chercheurs de l’École.

Mise à disposition d’un fonds d’investissement expérimental

Un fonds d’investissement dédié permettra aux élèves de tester en situation réelle des stratégies d’investissement et d’en mesurer les risques. Ces ateliers seront encadrés par des professionnels afin d’accompagner au mieux les élèves dans l’élaboration de stratégies nouvelles.

Il s’agira d’approfondir certains sujets en lien avec les thèmes de recherche choisis par les enseignants-chercheurs. La gestion de ce fonds d’investissement expérimental permettra de donner une réelle expérience de la gestion d’actifs, complétant par la pratique l’enseignement théorique dispensé.

Ainsi, les élèves de l’École polytechnique pourront se familiariser avec différents domaines d’activité : la macroéconomie financière, la gestion de portefeuilles et la finance comportementale. Ces modèles de gestion d’actifs seront soumis à une règlementation comprenant des frais de transaction, des taxes et des impôts afin de proposer des contraintes d’apprentissage plus réalistes. Les élèves pourront alors acquérir et utiliser des savoirs scientifiques afin de mettre au point des stratégies d’investissements précises.   

Des activités de recherche tournées vers l’international

Des séminaires de recherche et conférences impliquant des enseignants-chercheurs reconnus sur le plan international seront également mis en place dans le cadre de la chaire. En outre, cette chaire encouragera la publication et la diffusion des travaux de recherche auprès de la communauté académique, des entreprises et du grand public.

Des partenariats à l’international seront également mis en place afin de favoriser des échanges d’enseignants-chercheurs et de chercheurs et des séjours académiques d’élèves avec des établissements d’excellence partenaires de l’École polytechnique.

Enfin, la chaire prévoit une évolution vers des masters professionnalisants dans les domaines de l’économie et de la finance.