En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

L’X remporte le Black Out Challenge de Safran Electronics & Defense

Le projet SULTAN porté par cinq élève-ingénieurs de l’Ecole polytechnique a remporté le Black Out Challenge lancé par Safran Electronics & Defense en septembre 2019 d’imaginer une solution de localisation sur le globe en cas d’indisponibilité des systèmes de positionnement par satellites (GNSS).

L'équipe SULTAN, lauréate du Black Out Challenge de Safran Electronics Defense

Le projet d’un Système Universel de Localisation pour les Trafics Aérien et Naval (SULTAN) imaginé par cinq élèves ingénieurs X2018 a remporté le concours “Black-Out Challenge”, lancé en septembre 2019 par Safran Electronics & Defense.

Ouvert à tous les étudiants en école d’ingénieur, ce challenge avait pour objectif d’imaginer une solution de localisation sur le globe en cas de perte des systèmes de positionnement par satellites (GNSS) après une tempête solaire. Il était demandé aux participants d’imaginer des solutions pour les domaines aérien, maritime, terrestre ou pour les trois à la fois. Plus de 250 équipes ont concouru, pour un total de plus de 600 participants.

La compétition comportait plusieurs étapes de sélection avec une première phase de présentation succincte du projet intervenue fin novembre qui a réduit le nombre d’équipes à 20. La deuxième phase, fin janvier, ne retenant que 5 équipes, consistait à développer le projet et à démontrer sa faisabilité technique et économique. Enfin, la finale a eu lieu le 13 mars dans les locaux de Safran. Les 5 équipes ont pu pitcher leur projet face à un jury composé de cadres de Safran Electronics & Defense.

Le projet SULTAN porté par Victor Radermecker, Jacques Verzat, Hadrien Paugnat, Liliane-Joy Dandy et Antoine Beguet et mentoré par Erwan Salaün, directeur du centre d’excellence Systèmes de navigation chez Safran Electronics & Defense s’est concentré sur le domaine aérien avec des applications potentielles dans le domaine maritime.

La facilité de la solution proposée, son bas coût ainsi que les résultats préliminaires encourageants lui ont permis de remporter ce challenge.