En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

L’X s’affirme dans le classement QS par disciplines

L’X progresse sensiblement dans le classement QS par disciplines dans ses points forts historiques comme les domaines des Sciences de la nature et de l'Ingénierie & Technologie et se situe dans le Top 40 mondial dans trois disciplines.

Le laboratoire CMLS de l'Ecole polytechnique

L’École polytechnique a été désignée comme l’un des premiers établissements d’enseignement supérieur et de recherche (ESR) dans onze disciplines, selon le classement thématique 2020 de QS World University Rankings, portant sur 48 spécialités au total et rendu public mercredi 4 mars 2020.

Dans le domaine des Sciences de la nature, elle s'inscrit en 26e position mondiale gagant 11 places par rapport à 2019. En Ingénierie & Technologie, elle figure en 57e position, progressant de 13 places par rapport à 2019. Elle s'inscrit dans le Top 40 mondial dans trois disciplines : les Mathématiques, le Génie mécanique, aéronautique et industriel et la Physique et l'astronomie. Sur les onze disciplines concernées, l’École polytechnique a amélioré sa performance pour cinq d’entre elles, s’est maintenue dans cinq autres et n’a reculé que dans un cas.

Elle progresse en particulier en mathématique passant du 29e au 27e rang mondial et enregistre son meilleur score en matière de réputation académique dans cette discipline. En génie mécanique, aéronautique et industriel, elle améliore sensiblement sa position pour s’établir au 34e rang tous critères confondus. Elle avance aussi en Chimie et en Biologie et fait sa première apparition dans le classement en Sciences de l’environnement.

Si elle recule de la 32e à la 37e position en Physique et Astronomie, elle enregistre son meilleur score sur le critère de la réputation scientifique et sur l’indice H de productivité et d’impact de la recherche dans cette discipline.

Elle obtient son meilleur score sur le critère de la réputation auprès des employeurs en Informatique et Systèmes d’information.

QS utilise quatre critères clés pour établir ses classements : la réputation académique évaluée à partir d’une étude auprès de 94.000 académiques, la réputation auprès des employeurs fondée sur les réponses à une étude auprès de 44.000 employeurs, les citations mesurant l’impact de la recherche et l’indice H qui mesure à la fois la productivité et l'impact des travaux publiés par un scientifique ou un universitaire. L’indice est basé sur l’ensemble des articles les plus cités de l’universitaire et le nombre de citations reçues dans d’autres publications.

Sur les 389 programmes de formation proposés par 73 ESR qui ont été classés, la France est le neuvième pays le plus représenté.

--> Retrouvez tous nos classements ici.