En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

L’X se mobilise pour le service national universel

L’École polytechnique accueillera 300 stagiaires du service national universel en juin 2020, une mission en résonance avec les valeurs de l’X et sa formation humaine et militaire particulièrement appréciée des élèves et reconnue par leurs employeurs de tous horizons.

Présentation du dispositif SNU à l'Ecole polytechnique

Sollicitée par les autorités en octobre 2019 pour accueillir 300 stagiaires en service national universel (SNU) en juin 2020, l’École polytechnique a accepté avec enthousiasme cette mission qu’elle est particulièrement indiquée à conduire au vu de son savoir-faire reconnu en matière de formation humaine et militaire.

L’X a présenté son dispositif le lundi 3 février en présence du ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, Jean-Michel Blanquer, de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq et du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale, Gabriel Attal.

Durant les deux semaines de la première phase du SNU, entre le 22 juin et le 3 juillet 2020, les volontaires seront accueillis au sein du nouveau bâtiment destiné à héberger les étudiants en Bachelor, à compter de la rentrée 2020. Ils y suivront la « phase de cohésion », première des trois séquences du SNU. Ils auront accès aux infrastructures de l’Ecole, salles de cours, terrain de sport, restauration.

Lancé en 2019 dans 13 départements pilotes, le SNU vise à « affirmer les valeurs de la République pour renforcer la cohésion sociale et nationale ». Il comporte trois phases, les deux premières - de cohésion puis d’engagement – sont obligatoires et se déroulent sur deux semaines et la troisième, facultative, dure trois mois au minimum. Le SNU, généralisé cette année à l’ensemble du territoire avec un centre par département, devrait concerner entre 20.000 à 30.000 jeunes volontaires de 15 à 17 ans.

Ces objectifs sont en résonance avec les valeurs de l’X et sa formation humaine et militaire, très appréciée des élèves, valorisée par les employeurs de tous horizons et vecteur de la singularité militaire de l’École qui constitue un atout différenciant dans le système d’enseignement supérieur et de recherche. 

A propos de la formation humaine et militaire à l’École polytechnique :

La formation humaine et militaire de l’X entretient l’esprit de service à la nation mettant les élèves en situation de leadership leur transmettant les valeurs humaines qui font partie intégrante de l’institution militaire. Le dispositif comprend un mois de formation militaire au camp de la Courtine et une période de service de six mois dans les armées un organisme civil. Deux tiers des élèves français effectuent leur service au sein du ministère des armées et un tiers le font dans un organisme civil.