En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

L’X se rapproche de la communauté polytechnicienne marocaine

Jacques Biot s’est rendu au Maroc du 22 au 24 mars 2015. Au programme : signature d’accords avec des classes préparatoires marocaines et rencontre de nombreux anciens élèves, en préparation du colloque sur l’innovation et l’entrepreneuriat organisé par le groupe X-Maroc à Casablanca le 21 avril.

Accords de partenariat avec des classes préparatoires marocaines

Lundi 23 mars, Jacques Biot, Président de l’École polytechnique, s’est rendu à Rabat pour signer des accords de partenariat avec deux classes préparatoires marocaines : le lycée Moulay Youssef de Rabat et le lycée Moulay Idriss de Fès. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de M. Charles Fries, Ambassadeur de France au Maroc, ainsi que M. Rachid Benmokhtar Benabdellah, Ministre marocain de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle. Ces accords prévoient que l’X envoie chaque année un élève du cycle ingénieur polytechnicien en formation humaine dans ces deux établissements pour accompagner la formation des élèves en mathématiques ou en physique. Ils visent à renforcer les liens académiques et à promouvoir les actions culturelles et internationales des deux entités.


 Jacques Biot et M. Rachid Benmokhtar Benabdellah
© Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle – Maroc

L’École polytechnique accueille chaque année de talentueux élèves marocains au sein de ses trois cycles de formation : cycle ingénieur polytechnicien, master et doctorat. Avec 104 représentants inscrits à l’École cette année dont 81 en cycle ingénieur, les Marocains constituent aujourd’hui le deuxième contingent d’élèves internationaux accueillis à l’X. Plusieurs d’entre eux intègrent l’École polytechnique à l’issue de classes préparatoires effectuées au Maroc, très majoritairement dans les lycées Moulay Youssef et Moulay Idriss. Jacques Biot souligne : « L’École polytechnique est une institution particulièrement fière et honorée de l’intérêt que lui portent les Marocains depuis de très nombreuses années, et je me réjouis des perspectives de collaboration ouvertes par la signature de ces deux accords. »

Colloque du 21 avril sur l’innovation et l’entrepreneuriat organisé par X-Maroc


© École polytechnique, C. Lenz

Avec le soutien de la Fondation de l'École polytechnique, Jacques Biot est également allé à la rencontre des anciens élèves basés au Maroc. Le parcours professionnel des élèves marocains à la sortie de l’X est remarquable. L’École polytechnique compte plus de 300 anciens élèves marocains, parmi lesquels des leaders industriels, financiers et politiques. La communauté polytechnicienne marocaine est particulièrement dynamique, structurée autour du groupe X-Maroc, présidé par Khalid Safir, X87, Wali du Grand Casablanca.
Alors que l’un des axes stratégiques prioritaires de l’École polytechnique porte sur le développement économique à travers l’innovation et l’entrepreneuriat, le groupe X-Maroc organise un colloque sur ces mêmes thématiques le 21 avril, placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Khalid Safir commente : « A l’heure où le FMI prévoit un retour du Maroc à près de 5 % de croissance en 2015, l’entrepreneuriat est un moteur de croissance indiscutable pour un pays dont la jeunesse arrive en masse sur le marché de l’emploi et qui fait de remarquables efforts en matière de lutte contre l’informel. »
Ce colloque réunira environ 400 personnes sur une journée, anciens élèves comme personnalités extérieures, afin de contribuer au débat national marocain sur les questions économiques et d’en alimenter la réflexion en se positionnant comme force de proposition. Il s’articulera autour de trois grands axes :
- Les jeunes marocains et l’entrepreneuriat ;
- L’écosystème de l’entrepreneur marocain ;
- L’innovation au service de l’entreprise marocaine.
Frank Pacard, Directeur de l’enseignement et de la recherche de l’X, et Matthieu Somekh, Responsable du pôle Innovation et entrepreneuriat, y représenteront l’École polytechnique. Jacques Biot a pris quant à lui les devants en allant à la rencontre de plusieurs acteurs clés d’X-Maroc afin d’évoquer ces enjeux.

> Télécharger la plaquette du colloque innovation et entrepreneuriat du 21 avril

> Ecouter l'interview de Jacques Biot, l'invité de Medi1radio

> Consulter l'interview de Jacques Biot parue dans L'Economiste

> Télécharger le communiqué de presse sur les accords avec les établissements marocains