En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Quels projets naissent de l’École d’été de la Chaire arts & sciences ?

Créée pour rapprocher scientifiques et artistes, la première école d’été biennale de la Chaire arts & sciences, appelée « Useful fictions », a donné lieu à différents projets de recherche-création, par exemple sur les poussières cosmiques et des objets d'inspiration biomimétique. La prochaine édition aura lieu du 4 au 11 juillet 2021 à Poitiers.

Crédits : Antoine Desjardins, artiste, professeur à l'Ecole des Arts Décoratifs - EnsAD et chercheur à Ensadlab

La première édition de « Useful Fictions » (fictions utiles), école d’été de la Chaire arts & sciences, a permis à 18 étudiants internationaux, encadrés par une quinzaine d’artistes, scientifiques et designers, d’explorer pendant une semaine des questions écologiques contemporaines. Intitulée « Prendre la mesure », elle est le fruit d’un partenariat entre l’École polytechnique et les University of California (UC Davis, UC Irvine et UCLA), et a été composée de cinq ateliers de recherche-création et de rencontres pluridisciplinaires. Elle a ensuite donné lieu à une exposition à Paris (Galerie Hus) et à UC Irvine. Certains ateliers ont permis l’élaboration de collaborations et de créations de plus grande ampleur ayant pris place sur l’année 2020 :

L’atelier « Climate measurements » (mesures du climat) au SIRTA a ainsi grandement inspiré Victoria Vesna, fondatrice en 2005 du centre Art & Science de l’université de Californie à Los Angeles, de par ses échanges avec Imma Bastida, ingénieure pédagogique à l’Institut Pierre-Simon Laplace, et Alexis Tantet, professeur adjoint au Laboratoire de météorologie dynamique (LMD*). « L’interaction avec Imma a été décisive pour la création du projet [Alien] Star Dust » nous confie l’artiste, « travailler avec les élèves a donné lieu à des discussions inspirantes ! ». Victoria Vesna a ainsi présenté une exposition en 2020 au Museum d’histoire naturelle de Vienne sur les poussières d’étoile, ainsi qu’un atelier online de méditation sur fond de sons issus de la NASA et d’imagerie 3D. Ces créations se basent sur la compréhension des poussières d’étoile ainsi que des poussières issues de la pollution, sujet de recherche d’Imma Bastida.

L’école d’été « Useful Fictions » a permis de renforcer la collaboration entre Giancarlo Rizza, chercheur CEA au Laboratoire des solides irradiés, (LSI*) et Antoine Desjardins, artiste, professeur à l'École des Arts Décoratifs - EnsAD et chercheur à Ensadlab. Initiée lors du workshop Behavioral Matter organisé par la Chaire au Centre Pompidou en mars 2019, elle s’est structurée lors de l’atelier « Additive Manufacturing » (avec la participation de Laurent Karst), avec la convergence entre deux thématiques de recherche : l’une centrée sur la fabrication additive d’objets fonctionnels et l’autre autour des nouvelles expressions artistiques associées à la matière à comportement.

Cette collaboration a ensuite donné lui à une présentation lors du poster brunch « Hors d’œuvres » au Générateur de Gentilly en janvier 2020 et au module recherche-création Animatum Materiæ Flexibile à l’EnsAD. Lors la 2ème édition de l’école d’été « Useful Fictions », ils encadreront ensemble l’atelier « Tépales, Sépales, Pétales : croissance en états d’artificialité », portant sur la mise en mouvement d’objets magnéto-actifs résultant d'hybridations entre formes végétales et animales.

Quatre autres ateliers auront lieu à l’école d’été « Useful Fictions : Prendre racine » de cette année, tous centrés autour de questions environnementales et technologiques. Cet évènement est organisé par la Chaire arts & sciences (avec le soutien de la Chaire « Développement durable » de l’École et du LaSIPS) et l’Espace Mendès France à Poitiers, avec de nombreux partenaires locaux (ENSI Poitiers, Institut P’Prime, EESI, Les Usines) et franciliens (La Scène de Recherche de l’Ens Saclay et SIANA). Ces ateliers seront suivis par une exposition à l’Espace Mendès France ainsi qu’une présentation en novembre 2021 de certains ateliers, à l’occasion d’« Explorer l’invisible », grand événement arts & sciences organisé par le réseau Exoplanète Terre à Paris et en Essonne.

*LMD : une unité mixte de recherche CNRS, École polytechnique - Institut Polytechnique de Paris, ENS, Sorbonne Université
LSI : une unité mixte de recherche CEA, CNRS, École polytechnique - Institut Polytechnique de Paris

>> en savoir plus sur la Chaire :
Créée en 2017, la Chaire « arts & sciences », soutenue par la Fondation Daniel et Nina Carasso, encourage les collaborations entre chercheurs, artistes, scientifiques, designers et étudiants. Portée par Jean-Marc Chomaz (École polytechnique) et Samuel Bianchini (École des Arts Décoratifs, Paris), la chaire explore de façon transdisciplinaire notre interdépendance au vivant (climat, monde végétal, matières en mouvement) et aux technologies (objets à comportements, IA, soft robotique). La Chaire arts & sciences propose des projets de recherche-création, des innovations pédagogiques et des formats originaux de “publicisation” lors d’événements privilégiant l’expérience sensible.