En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Rencontrez Dipankar Dar Sarma, du programme Gaspard Monge Visiting professors

Dipankar Dar Sarma, professeur de la chaire J. N. Tata à l'Indian Institute of Science de Bengaluru (Inde), est l'un des professeurs invités grâce au programme Gaspard Monge.

Pour commencer l’année 2019-2020 du programme Gaspard Monge Visiting professors, pour professeurs invités, l'École Polytechnique a reçu Dipankar Dar Sarma, du Solid State and Structural Chemistry Unit de l'Indian Institute of Science de Bengaluru, en Inde.

Quel est le projet sur lequel vous avez travaillé ?

Notre travail a pour but de comprendre la structure électronique des oxydes dits « fonctionnels ». En effet, les oxydes de métaux de transition présentent une large gamme de propriétés exotiques, dont certaines peuvent potentiellement être exploitées dans des applications. Cela peut aller de matériaux pour lesquels les propriétés optiques changent en fonction de la pression ou de la température - matériaux dits « piézochromiques » ou « thermochromiques », à des matériaux dont les propriétés optiques peuvent être contrôlées par l’application de tension. Grâce à ce programme de professeur invité, nous avons pu étudier de tels matériaux « électrochromiques ». Comprendre les mécanismes sous-jacents à cet effet permet éventuellement de prévoir et de concevoir des matériaux avec plusieurs propriétés pré-assignées pouvant être utilisées pour différentes applications spécifiques. De manière générale, les matériaux fonctionnels nous entourent : on les trouve dans les piles, les disques durs, les écrans… il est donc essentiel de les étudier.

Que pensez-vous du programme Gaspard Monge ?

Il est extrêmement important d’avoir ce type de programme car il permet d’attirer de nouvelles personnes, de créer des ambassadeurs et cela participe à la visibilité internationale de l'École. L'École polytechnique est à l'épicentre d'importantes activités de recherche. Il est donc formidable d'être en contact avec son écosystème et la communauté scientifique française pendant ces trois mois.

De plus, l’X offre également la possibilité, en plus de travailler avec des collaborateurs, d’enseigner et de venir avec un de mes étudiants, ce qui est tout à fait unique. Les étudiants sont très brillants à l’X, ils me challengent et je pense qu'en combinant nos façons de penser, nous pouvons avoir une vision plus complète des sujets. Quant à mon élève, il semble tellement aimer son séjour que j’ai peur de le perdre ! Les chercheurs semblent également très satisfaits de son travail et il a fait d’énormes progrès. Bien entendu, le projet se poursuivra au-delà du programme de visite !

En quoi cette collaboration était-elle particulière ?

Je suis venu ici pour travailler avec Silke Biermann, du Centre de physique théorique (CPHT) et Thierry Gacoin, responsable du groupe Chimie du solide au Laboratoire de physique de la matière condensée (PMC), sur un projet véritablement interdisciplinaire associant à la fois les départements de physique et de chimie. J’ai un master en physique mais j’ai fait mon doctorat en chimie, et c’est cette particularité qui m’a permis de comprendre les langues des deux environnements, qui sont complémentaires. Nous avons ainsi travaillé sur les propriétés des matériaux sous différents angles : l’approche théorique (équations et calculs) et l’expérimentale. Cette double approche complémentaire permet une compréhension approfondie des phénomènes étudiés.


Le programme Gaspard Monge est un programme de professeurs invités soutenu par la Fondation de l'École Polytechnique (FX). Le programme s'adresse aux chercheurs de renommée internationale et généralement aux experts seniors ou aux jeunes scientifiques brillants reconnus internationalement comme leaders ou futurs leaders dans leur domaine scientifique.

Ces professeurs de haut niveau résident sur le campus pour une période de 3 à 4 mois et sont invités à donner un cours d’une durée totale de 24 heures, sur le sujet de leur choix, dans l’un des programmes de formation de l’X. Ces cours sont ouverts aux étudiants de 3e ou 4e année de l’École Polytechnique, aux étudiants de maîtrise et aux doctorants.