En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Renouvellement du programme Data Science Institute

Grâce à l’excellence de ses enseignements dispensés depuis sa création en 2017, le programme de mécénat « Data Science Institute » est renouvelé en ce début d’année avec le soutien du groupe Orange, Orange Côte d’Ivoire et de la Société Générale Côte d’Ivoire. Ainsi, la montée en compétences en data management en Afrique de l’Ouest sera renforcée.

En ce début d’année 2021, le groupe Orange, Orange Côte d’Ivoire et la Société Générale apportent leur soutien au programme « Data Science Institute ». Ce partenariat est signé par Elisabeth Fonteix, directrice de la formation et du développement des compétences d’Orange, Clotilde Boury, directrice des ressources humaines d’Orange MEA, Mamadou Bamba, directeur général d’Orange Côte d’Ivoire, Aymeric Villebrun, directeur général de la Société Générale Côte d’Ivoire, N’Guessan Koffi, directeur général de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB), Kouassi Hugues Kouadio, directeur de l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée d’Abidjan (ENSEA), Eric Labaye, Président du Conseil d’administration de l’École polytechnique et Jean-Paul Cottet, délégué général de la Fondation de l’École polytechnique.

L’Institut est centré autour d’enseignements en science des données dispensés par des enseignants chercheurs ivoiriens en collaboration avec les enseignants de l’École polytechnique, diffusant ainsi l’expertise de l’X en Côte d’Ivoire. Les élèves peuvent ainsi s’approprier une ingénierie basée sur de nouvelles évolutions en matière de stockage et de traitement des données massives. Devenu une référence en Afrique de l’Ouest, la formation initiale de l’Institut est hébergée par l’INPHB, comprenant un stage de longue durée  au sein des équipes d’Orange Cote d’Ivoire, est complétée par la formation continue à l’ENSEA.

Porté par Éric Moulines, professeur à l’École polytechnique au sein du Centre de mathématiques appliquées (CMAP*), Lambert Tanoh, professeur à l’INP-HB et Jean-Arnaud Kouakou, enseignant-chercheur à l’ENSEA, « Data Science Institute » réunit l’ingénierie informatique et l’étude des grandes masses de données au sein d’un programme unique en son genre en Afrique.
Le programme dispense des formations pointues en maîtrise des environnements distribués, en calcul parallèle ou encore en méthodes de statistiques pour l’apprentissage artificiel. Ces connaissances sont mises en pratique au travers de « Data camp » et autres challenges étudiants annuels. Parmi les M2 ayant participé au dernier challenge en date, qui a rassemblé plus de 100 équipes et 13 grandes écoles, trois équipes du programme ont été classées dans le top 10.

Orange Cote d’Ivoire se félicite d’avoir recruté 10 parmi les 12 étudiants issus de la première promotion de cette formation. La deuxième, qui compte 30 étudiants, vient d’achever son cursus avec près de la moitié qui a bénéficié de 6 mois de stage de fin d’études au sein des équipes d’orange Côte d’Ivoire et d’Orange Burkina, alliant télétravail et travail en présentiel.  Il convient d’ajouter que ce partenariat offre l’opportunité aux cadres d’Orange de dispenser des formations en qualité de vacataire et aux enseignants de l’INPHB de profiter de visites guidées sur les sites de traitement de données d’Orange CI. Au-delà même d’un simple partenariat, cette alliance avec nos partenaires nous rend optimistes dans l’excellence de la formation des futures générations de Data scientist qui révèleront leurs talents.

Éric Moulines nous confie à propos du programme dont il est le porteur que l’Institut est « une pierre à l’édifice de la construction de nouvelles collaborations dans l’enseignement supérieur en Afrique francophone, en particulier dans le domaine du numérique, pour lequel l’Afrique a de nombreux atouts. » Selon lui, les clés du succès du programme sont « la co-construction, avec un partenariat local très fort et un soutien financier important qui permet d’offrir un enseignement de qualité sans discriminer les étudiants à l’entrée. »

Mamadou Bamba, Directeur Général d’Orange Côte d’Ivoire, souligne : « Avec le renouvellement de ce programme, nous réaffirmons en Afrique de l’Ouest, notre engagement auprès des jeunes qui constituent un formidable vivier de talents. L’écosystème de la Data et son potentiel économique sont des opportunités de développement qu’Orange est fier de soutenir au travers de ses actions de formation afin de poursuivre la transformation numérique. »

 

A propos de l’Institut :
Soutenu depuis 2017 par le Groupe Orange, et rejoint par la Société Générale Côte d’Ivoire en 2021, le mécénat « Data Science Institute », portée par Éric Moulines, Lambert Tanoh et Jean-Arnaud Kouakou vise à accélérer la montée en compétences en « data management » en Côte d‘ivoire et en Afrique de l’Ouest. Hébergé au sein des institutions existantes ivoiriennes, l'Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) et l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée d’Abidjan, il prévoit la mise en place d’un cursus d’excellence de niveau international dans les sciences de la donnée, à destination d’étudiants dans un premier temps, puis de cadres en entreprise.

Porteurs : Éric Moulines, chercheur au Centre de mathématiques appliquées (CMAP : une unité mixte de recherche CNRS, École polytechnique - Institut Polytechnique de Paris), professeur à l’École polytechnique de l’Institut Polytechnique de Paris et membre de l’Académie des sciences
Lambert Tanoh, Enseignant-chercheur au département Mathématiques Informatique à l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny
Jean-Arnaud Kouakou, Enseignant – Chercheur à l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée d’Abidjan

* CMAP : une unité mixte de recherche CNRS, École polytechnique - Institut Polytechnique de Paris