En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Séminaire de Jean Dalibard, médaille d’or du CNRS

Jean Dalibard présentera ses recherches sur les propriétés quantiques de la matière à l’aide d’atomes ultra-froids lors du séminaire général de physique, ce jeudi 16 décembre dans l’amphithéâtre Faure de l’École polytechnique.

Physicien, chercheur au laboratoire Kastler Brossel de l’École normale supérieure, professeur au Collège de France et membre de l’Académie des sciences, Jean Dalibard a également été professeur à lÉcole polytechnique où il a enseigné la physique quantique. Spécialiste de ce domaine, il a mené des travaux reconnus sur les gaz d’atomes ultra-froids qui adoptent des comportements singuliers à des températures proches du zéro absolu. Ces atomes froids, utilisés aujourd’hui dans de nombreux laboratoires, servent de plateforme de simulation pour étudier précisément les propriétés quantiques de la matière. Jean Dalibard vient de recevoir la médaille d’or du CNRS, la plus haute distinction de l’organisme.

Présentation du sujet du séminaire par Jean Dalibard:

A basse température, il est bien connu que la physique classique ne peut pas décrire le comportement des particules dans un fluide. Les corrélations quantiques jouent un rôle crucial, comme le montrent les matériaux supraconducteurs et l'hélium liquide superfluide. Au cours des deux dernières décennies, une nouvelle plateforme basée sur les gaz atomiques ultra-froids a permis d'explorer les nombreuses facettes de la matière quantique dans un environnement contrôlé.

Dans cet exposé, je présenterai quelques avancées récentes dans ce domaine, allant des états superfluides aux états topologiques de la matière, en mettant l'accent sur les aspects de basses dimensions. Je discuterai certaines perspectives en relation avec d'autres systèmes quantiques importants, tels que ceux conduisant à des phénomènes de type effet Hall quantique.

>Le site du séminaire général de physique