En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

[Série de l'été] Yanlei Diao - BIGmalion

De juin à août, retrouvez, chaque mardi et jeudi, le portrait d'un chercheur de l'École polytechnique. Aujourd’hui : Yanlei Diao, professeur au Laboratoire d’informatique, développe de fondements algorithmiques innovants pour concevoir une nouvelle génération de systèmes de « big fast data ».

©Silvère Leprovost

Toujours plus grand, toujours plus vite. Le potentiel des big data est un enjeu d’intérêt mondial dont Yanlei Diao, professeur au Laboratoire d’informatique de l’X, a fait son domaine de prédilection dès 2005. Aujourd’hui reconnue pour son expertise dans le traitement des flux de données massives, la chercheuse a reçu cette année une bourse ERC Consolidator pour son projet « Big Fast Data » et ses promesses en termes d’accélération et d’optimisation pour l’analyse de grands volumes d’informations.

Une nouvelle génération de systèmes de « big fast data »

Dans ses recherches, Yanlei Diao développe de nouveaux fondements algorithmiques pour concevoir une nouvelle génération de systèmes de « big fast data ». Jusqu’ici, les systèmes actuels ne permettent pas d’allier volume et vitesse de traitement des données. Les avancées instiguées par la chercheuse ouvrent la voie à des analyses en continu, à faible temps de réponse et pour de grands volumes de données et, ainsi, à des transferts rapides des informations vers de nombreuses applications. « Ces Big and Fast Data Analysis sont aujourd’hui d’une importance capitale et promettent un bouleversement dans de nombreux domaines scientifiques et sociétaux », souligne-t-elle.

Des applications en santé et en génomique

Ce n’est pas une attirance pour les ordinateurs qui a poussé cette chercheuse à s’orienter vers l’analyse des données. « J’étais bonne en mathématiques et je voulais apporter une contribution concrète au monde réel », explique la chercheuse qui voit dans l’informatique un moyen de résoudre des problèmes pratiques par des modèles et des méthodes formels. Parmi les nombreuses applications de sa recherche, les business analytics, la santé ou l’internet des objets, Yanlei Diao anticipe une révolution dans le domaine de la génomique. Un attachement pour cette discipline qui remonte à ses études à l’Université de Hong Kong. Elle y rencontre un enseignant qui lui communique sa passion pour la recherche, devient son modèle, et la pousse à rejoindre l’Université de Berkeley où elle acquiert sa formation en informatique et passe son doctorat en 2005. Son mentor étant atteint d’un cancer, la chercheuse se donne un objectif ambitieux : améliorer les performances des calculs en big data pour révolutionner l’analyse des données génétiques qui permettront à terme de combattre cette maladie.

À son tour, Yanlei Diao transmet son savoir, son goût pour la recherche et son envie d’aller plus loin à la prochaine génération de jeunes talents. Après avoir enseigné pendant dix ans à l'Université du Massachusetts Amherst aux États-Unis, elle partage désormais ses connaissances avec les étudiants de l’École polytechnique.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retrouvez tous les portraits de chercheurs de notre série de l'été, ici.