En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Trois start-ups récompensées par le Prix Jean-Louis Gerondeau/Zodiac Aerospace

Jeudi 22 octobre, la Fondation de l’École polytechnique a remis le Prix Jean Louis Gerondeau / Zodiac Aerospace 2015 à Ecov, LightEcho et Wingly, trois start-ups innovantes créées par des polytechniciens dans le domaine de l'imagerie médicale, du co-avionnage et du co-voiturage.

Imagerie médicale, co-avionnage et co-voiturage, trois secteurs entrepreneuriaux en vogue qui ont été mis à l’honneur cette année par le Prix Jean Louis Gerondeau / Zodiac Aerospace. Wingly, LightEcho et Ecov sont les trois start-ups distinguées pour cette édition 2015.

La start-up Ecov accélère son projet de co-voiturage
«Ce prix nous permet d’assumer les coûts de développement, tout en accélérant le développement de certaines fonctionnalités », indique Arnaud Bouffard (X 2005) et Thomas Matagne porteurs du projet Ecov.
Start-up innovante de l’économie sociale et solidaire, Ecov développe des « stations de covoiturage » composées de mobilier urbain connecté afin d’accroître la pratique du covoiturage sur les déplacements du quotidien. Ces stations, déployées par les collectivités locales et les entreprises, permettent une organisation au quotidien du covoiturage (mise en relation instantanée des passagers et des conducteurs, transaction financière, sureté, confiance). Conçues pour être accessibles à tous, elles permettent de développer un nouveau service de mobilité dans les zones péri-urbaines et rurales à coût réduit tant pour les collectivités que pour les usagers.

> Ecov, projet porté par Arnaud Bouffard, X 2005 et diplômé de Kungliga Tekniska Högskolan (KTH, Institut Royal de Technologie – Stockholm), et Thomas Matagne, diplômé de l’Université Pierre et Marie Curie et de Sciences Po Paris.

La start-up LightEcho reconnue par ses pairs pour son système d'imagerie médicale
« Cette récompense est un gage de crédibilité dans le développement de notre système d’imagerie, c’est une vraie reconnaissance de nos pairs ! », s’enthousiasme Alexis Vrignaud, X 2007, à l’origine de LightEcho.
LightEcho a l'ambition de commercialiser un système d'imagerie médicale utilisant une technologie innovante : la tomographie photoacoustique. Ce nouvel outil à disposition des médecins pourra dépister et évaluer les tumeurs cancéreuses peu profondes ou encore évaluer les problèmes micro-vasculaires. Mélange d'imagerie optique et d'échographie, cette modalité d'imagerie révèle l'absorption de la lumière par les tissus biologiques, en 3D, en quelques minutes.

> LightEcho, projet porté par Alexis Vrignaud, X 2007.

La start-up Wingly obtient un parrainage stratégique pour développer le co-avionnage
« Zodiac Aerospace nous a beaucoup aidé et continue de nous conseiller sur le secteur aéronautique, une aide très précieuse pour notre développement », soulignent Emeric de Waziers (X 2012) et Bertrand Joab-Cornu créateurs de la start-up Wingly.
Wingly, le futur blablacar du ciel, est une start-up de l’économie collaborative qui a pour objectif de démocratiser l’aviation légère de loisir en proposant un concept innovant : le co-avionnage. La start-up met ainsi en relation des pilotes privés, qui ont l’obligation de voler un certain nombre d’heures pour conserver leur licence, et des passagers qui souhaitent relier plus rapidement et de façon plus pratique des villes mal desservies, avec un coût similaire à celui du train.

> Wingly, projet porté par Emeric de Waziers X 2012, Bertrand Joab-Cornu (ISAE-Supaero, Master Innovation Technologique et Entrepreneuriat de l’X) et Lars Klein (Humboldt Universität Berlin).
 

> Lire le communiqué de presse


Récompenser des projets innovants à fort potentiel de croissance

Le Prix Jean-Louis Gerondeau / Zodiac Aerospace a pour mission de favoriser l'émergence ou la maturation d'un projet innovant porté par des équipes d'anciens élèves de l'École polytechnique (élèves du cycle ingénieur, doctorants, jeunes docteurs ou étudiants de l'école doctorale). Ce Prix a été créé en mémoire de Jean-Louis Gerondeau
(X 1962) en vue de soutenir l'entrepreneuriat et l’innovation à Polytechnique. Il s'inscrit dans la stratégie de l'École, qui souhaite favoriser les initiatives de ses élèves pour la création d'entreprise, tout particulièrement dans des domaines à fort contenu technologique.

Les projets des candidats sont évalués en fonction du caractère innovant du produit ou du service proposé, de son potentiel économique et de leur capacité à aboutir à une création d’entreprise. Le Prix est doté d’un montant global de 60 000 euros, à répartir entre trois projets par an au maximum.