En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Un détachement d’élèves polytechniciens aux cérémonies d’hommage à VGE

Un détachement de 9 élèves polytechniciens, sous le commandement du capitaine Henri-Benoît Lefrancois, a participé aux cérémonies d’hommage et religieuse à Valéry Giscard d’Estaing (X 44) organisées à Strasbourg, un an après le décès de l’ancien président de la République.

Un détachement d'élèves polytechniciens aux cérémonies d'haommage à Vaéry Giscard d'Estaing le 2 décembre 2021 à Strasbourg

Un an après la mort de l’ancien président de la République, Valéry Giscard d’Estaing (X44), plusieurs personnalités européennes lui ont rendu hommage depuis l’hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.

Un détachement de 9 élèves polytechniciens, sous le commandement du capitaine Henri-Benoît Lefrancois, a participé à cette cérémonie, qui s’est poursuivie par une messe ouverte au public, célébrée en la cathédrale de Strasbourg.

Les cérémonies d’hommage à l’ancien président français, décédé le 2 décembre 2020, à 94 ans, des suites du Covid-19 étaient initialement prévues le jour anniversaire de sa naissance, le 2 février. Elles ont été retardées de dix mois en raison de la situation sanitaire.

Au cours de l’événement, plusieurs personnalités européennes ont successivement pris la parole depuis la tribune du Parlement européen, dont les dirigeants des trois institutions européennes – le président du Parlement, David Sassoli, la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, et le président du Conseil, Charles Michel.

Pour Valéry Giscard d’Estaing, « l’Europe était plus qu’une utopie pour un avenir lointain et certainement plus qu’un vague paquet d’opportunités économiques sur le plus petit dénominateur commun politique », a souligné le président allemand, Frank-Walter Steinmeier

En fin de cérémonie, Emmanuel Macron a salué « le grand capitaine » de l’Europe et une « vie donnée tout entière à la France et à l’Europe ».

L’épouse de l’ancien président, Anne-Aymone Giscard d’Estaing, ses enfants et petits-enfants, l’ancien président de la République française Nicolas Sarkozy, et l’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin étaient également présents.