En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Un internat à Polytechnique pour les boursiers de prépa

Depuis deux ans, l’École polytechnique a mis en place le dispositif expérimental X-internat pour aider les élèves de classe préparatoire, issus de milieux défavorisés, à réussir leur concours. Leur rentrée a commencé début septembre.

Depuis trois semaines, ils ont repris le chemin de l’internat. Trente élèves de classe préparatoire de lycées d’Ile-de-France, sélectionnés sur des critères sociaux et d’excellence, bénéficient du dispositif X-internat piloté par le pôle Diversité et Réussite de l’École polytechnique.

Dans le cadre de cet internat, ces jeunes sont accueillis tous les week-ends et pendant les vacances scolaires sur le campus de Polytechnique. Pendant la session de la Toussaint, ils suivent le matin des cours donnés par les élèves polytechniciens lors de séance de travaux dirigés, et l’après-midi ils pratiquent au choix des activités sportives, scientifiques ou du soutien en anglais. « En venant à l’X, ces élèves ont accès à un espace propice au travail et à la concentration », explique Sarah Pouyaud, chargée de mission diversité à l’École polytechnique.

« Avec de l’organisation
et de la confiance en soi,
on peut faire de grandes choses. »

Elie Bermot, élève polytechnicien

Elie Bermot, élève polytechnicien, s’est impliqué dans le dispositif l’an dernier. « J’ai beaucoup appris en pédagogie et en communication pour véritablement m’adapter à chaque élève, témoigne ce polytechnicien de deuxième année.  Je veux leur montrer qu’avec de l’organisation et de la confiance en soi, on peut faire de grandes choses ». Depuis la rentrée de septembre, Elie s’emploie à former les élèves de l’X qui encadreront cette année les bénéficiaires : « Je propose des idées pour améliorer le dispositif comme des khôlles en anglais et accorder plus de place à la culture générale ».

Cette année, l’équipe du pôle Diversité et Réussite souhaite redoubler d’efforts pour le recrutement des élèves préparationnaires. « Nous souhaitons toucher de façon encore plus large des élèves brillants qui ne s'autoriseraient pas à franchir le pas du concours, ou qui n'aurait pas connaissance de l'existence de l'École polytechnique », indique Sarah Pouyaud. Depuis sa mise en place, X-internat a mobilisé plus d'une cinquantaine d'élèves polytechniciens et quarante-cinq bénéficiaires.