En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Un micro-grid pour une consommation énergétique intelligente

Le premier micro-grid du projet « Grid Power for Sustainability », installé au Drahi – X Novation Center, teste un nouveau système de gestion énergétique intelligent pour piloter et optimiser la consommation d’énergie dans les bâtiments.

Le premier micro-grid du projet « Grid Power for sustainability », installé au Drahi – X Novation Center, teste un nouveau système de gestion énergétique intelligent pour piloter et optimiser la consommation d’énergie dans les bâtiments.

Un nouveau pas a été franchi dans la route vers le bâtiment intelligent. Le micro-grid du Drahi – X Novation Center réunit toutes les installations nécessaires à l’exploration de nouveaux systèmes de gestion intelligente de l’énergie dans les bâtiments et sera inauguré dans les prochaines semaines. Il constitue le premier des trois micro-grid du projet pionnier « Grid Power for Sustainability », lancé en décembre 2018, qui réunit cinq start-up, le CESI et le Laboratoire de météorologie dynamique (LMD) de l’X pour tester et déployer des systèmes de pilotage énergétique intelligent.

Le micro-grid du Drahi – X Novation Center combine des capteurs, qui mesurent en temps réel la consommation et la production électrique et la température, à une source de production locale d’énergie, via des panneaux photovoltaïques et à un système de stockage électrochimique. Un branchement au réseau électrique d’Enedis et à une station d’autopartage dont la borne est adaptée au « vehicule to grid » permet au système de gestion de l’énergie d’anticiper un défaut ou un excès de production d’énergie solaire à partir de données météo d’observations satellitaires. Il analyse ainsi le meilleur choix à réaliser pour compenser ces variations comme injecter ou prélever de l’énergie dans les batteries des véhicules en autopartage.

Ce premier démonstrateur permet d’expérimenter les critères de décision sur la gestion de l’énergie en s’adaptant à des contraintes d’usage et de production réels. Il offre également la possibilité aux start-up impliquées d’améliorer leurs prototypes et leurs services, et aux chercheurs de collecter et d’analyser des données essentielles au déploiement des smart-grids à grande échelle.

A propos du projet GPS « Grid Power for Sustainability » : 
Le projet « Grid Power for Sustainability » (GPS) est une initiative soutenue par l’Union européenne et la région Île-de-France (programme FEDER). Il réunit les start-up Clem’, Dotvision, Evolution Energie, Elum Energy, Luceor, le CESI et le Laboratoire de météorologie dynamique, membre du centre interdisciplinaire Energy4Climate de l’Institut Polytechnique de Paris. Ces sept acteurs se sont donné l’objectif de déployer à l’horizon 2020 trois micro-grids en Île-de-France afin d’apporter des solutions de gestion énergétique efficaces à différents niveaux (bâtiments, zones, véhicules), avec des équipements de production, stockage et mesure d’énergie, des réseaux de communication et des logiciels permettant l’optimisation et le pilotage de ces ressources. Les trois démonstrateurs sont installés à l’éco-pépinière de Sénart, au Smart Building du CESI à Nanterre, et sur le bâtiment Drahi - X Novation Center de l’École polytechnique.