En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Un X intègre un prestigieux programme en Chine

Pablo Ducru, X 2011, fera partie de la prochaine promotion des Schwarzman Scholars à l’université Tsinghua à Pékin, un programme d’étude qui prépare les futurs dirigeants à la géopolitique du 21ème siècle et notamment au rôle de la Chine dans le monde.

Il a été sélectionné parmi 3 000 candidats à travers le monde entier. Pablo Ducru, polytechnicien et actuellement en thèse de physique nucléaire au MIT, intégrera l’été prochain la future promotion de 140 élèves du prestigieux programme d’étude « Schwarzman Scholars ».
Lancé en 2016 par Stephen Schwarzman, cofondateur de BlackStone, plus grand gestionnaire d'actifs alternatifs du monde, ce programme vise à créer des liens entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales, les Etats-Unis et la Chine. Composé d’un tiers d'étudiants américains, d’un tiers d'étudiants chinois et d’un autre tiers de jeunes venant du reste du monde, ce programme a pour objectif de faire connaître le rôle de la Chine en termes politiques, économiques et scientifiques aux futurs dirigeants.

Il a commencé à apprendre le chinois à Polytechnique

Pour Pablo Ducru, ce programme est « l’occasion de découvrir les formidables opportunités entrepreneuriales qui abondent en Chine, un pays où les entrepreneurs n’ont pas peur d’expérimenter à grande échelle ». A l’issue de ce programme d’étude, le polytechnicien souhaite « créer une entreprise à visée internationale, entre la Chine, les Etats-Unis, et la France ».
C’est à l’X que Pablo Ducru a commencé à apprendre le chinois et l’a perfectionné lors de son stage de fin d’études au sein du groupe Solvay en Chine. A Polytechnique, l’élève a également développé son appétence pour les relations internationales où il a été président de l’association “X on the MUN” qui envoie des délégations d’élèves aux “Model United Nations”, joutes oratoires étudiantes sur le format d’une assemblée des Nations unies. Ainsi, il est à l’initiative de l’ajout de cours d’anglais optionnels dédiés à entraîner les étudiants à ces débats oratoires dans le cursus du cycle ingénieur de Polytechnique.