En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Une nouvelle convention renforce la coopération entre l’X et l’INP-HB

Des bourses dédiées aux étudiants ivoiriens de milieu défavorisé financées par le Ministère ivoirien du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables leur permettront d’intégrer le nouveau Mastère Spécialisé en Énergies Renouvelables, développé conjointement par l'X et l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB).

Signature dela convention INP-HB école polytechnique

De gauche à droite : Abdourahmane CISSÉ, Ministre du Pétrole et des énergies renouvelables ; Clément HERVÉ, Ambassade de France en Côte d'Ivoire, représentant de l'École polytechnique ; Koffi N'GUESSAN, Directeur Général de l'INP-HB;  Adama DIAWARA, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche

Le Mastère spécialisé « Énergies Renouvelables : Technologie et Entrepreneuriat » (MS ETRE) sera lancé en septembre 2021 en Côte d’Ivoire. Cette formation a été imaginée dans le cadre d’un appel à proposition du hub régional franco-ivoirien pour l’éducation, remporté par l’X et son partenaire du programme, l’INP-HB, en juillet 2019.  Centré sur les technologies existantes dans le domaine des énergies renouvelables, le programme vise à former les futurs hauts cadres ivoiriens spécialisés dans ce domaine. L’initiative du programme s’inscrit dans un cadre de coopération académique comprenant aussi des acteurs de Côte d’Ivoire afin de pouvoir bénéficier d’une expertise locale pour renforcer l'offre de formation d'excellence au niveau local.

Afin de soutenir ce programme qu’il estime stratégique, le Ministère du Pétrole, de l’Énergie et des énergies renouvelables de la Côte d’Ivoire s’est engagé à financer des bourses d’études d’un montant total de 120 000 euros. Une convention de partenariat signée par le ministre ivoirien du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, M. Abdourahmane Cissé, le ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, M. Adama Diawara, le Président de l’INP-HB, et le directeur de l’enseignement et de la recherche de l’X, Yves Laszlo, a été signé le 14 octobre 2020 afin de permettre ce soutien financier. Les bourses permettront de prendre en charge les frais de scolarité de vingt étudiants ivoiriens admis dans le Mastère Spécialisé ETRE. De son côté, l’X s’engage à mobiliser d’autres sources de financement, via des bourses industrielles.

La nécessité de la transition écologique est une réalité qui s’impose à l’échelle mondiale. Il est primordial de tenir compte des grands enjeux environnementaux, liés au changement climatique ainsi qu’à la rareté des ressources et d’essayer d’y répondre de manière responsable et durable.

Les diplômés du mastère spécialisé ETRE pourront rejoindre les principaux acteurs dans le domaine des énergies renouvelables en Afrique, et contribuer à la structuration et au développement du secteur. En effet, ce vivier local d’ingénieurs spécialisés aux enjeux liés aux Nouvelles Énergies répond aux besoins du secteur privé en Côte d’Ivoire.

M. Abdourahmane Cissé, le ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables en Côte d’Ivoire, est un ancien polytechnicien et conscient à la fois des enjeux économiques et écologiques du pays et de l’importance de pouvoir s’appuyer sur des formations d’excellence.

Une coopération académique sur différents volets

Issu de la fusion et restructuration de quatre Grandes Écoles et instituts de Yamoussoukro en 1996*, l’Institut National Polytechnique Felix Houphouët Boigny se positionne comme un centre panafricain d’excellence pour la formation d’ingénieurs et propose aux étudiants africains une voie d’accès aux écoles d’ingénieur françaises et marocaines.

Depuis 2018, l’X apporte son soutien et appuie la structuration des classes préparatoires aux grandes écoles d’ingénieurs en Côte d’Ivoire: d’une part, en permettant aux étudiants du cycle ingénieur polytechnicien d’effectuer un stage de formation humaine et militaire à l’INP-HB, lors duquel les étudiants apportent leur aide en physique et en mathématiques aux élèves qui préparent les concours d’entrée aux grandes écoles;  d’autre part, en contribuant à l’organisation des échanges croisés entre professeurs du prestigieux Lycée Louis-le-Grand et professeurs des classes préparatoires de l’INP-HB favorisant ainsi un partage d’expérience et d’expertise.

Cette coopération a été rendue possible grâce au programme « C2D » (contrat de désendettement) piloté par l’AFD (Agence française de développement).

L’X et l’INP-HB collaborent également dans le domaine des Sciences des données. Un Master en Data Science a été inauguré par l’INP-HB en novembre 2017, en partenariat avec l'ÉNSEA, Abidjan (École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée), la Fondation de l’X et l’entreprise Orange. Le corps enseignant du programme inclut de professeurs de l’X qui apportent leur expertise en Data Science aux côtés des professeurs de l'INP-HB, de l'ENSEA et des professionnels experts dans le domaine.

*l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie (ENSA), l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (ENSTP), l’Institut Agricole de Bouaké (IAB), l’Institut National Supérieur de l’Enseignement Technique (INSET).