En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Workshop "Devenir plante" à l'X

Deux jours de workshop, deux jours de colloques et une journée de débats sont organisés au Laboratoire d'hydrodynamique de l'X et à Paris à propos du thème "Devenir plante". Ces trois événements, organisés du 9 au 13 octobre 2017 dans le cadre de la Chaire Arts et Sciences, sont ouverts à tous gratuitement, mais sur inscription.

« Devenir plante » sera un rassemblement d’artistes, physiciens, jardiniers, philosophes, biologistes, médiologues, agriculteurs, historiens et anthropologues – des chercheurs désireux de sortir de leur zone de confort pour renouveler leurs pratiques, protocoles, apprentissages et processus de questionnement. « Devenir plante » permettra de défier notre perception du végétal, d’entrevoir et d’inventer un autre jeu de ficelles à pratiquer avec les plantes : Il ne s’agit plus de simplement nous éclairer sur ce que les végétaux nous apportent, mais de dépasser cet anthropocentrisme et d’imaginer comment nous allons être transformés par elles.

Programme

>Workshop "Devenir plante"
Le workshop débutera par un rituel végétal de la communauté Cofan de l’Amazonie colombo-équatorienne, réalisé par Jose Sebastian Jansasoy, médecin indigène. Ce rituel a pour but de créer une ambiance propice à la concentration et au bon déroulement du « devenir plante » .
Špela Petrič, Quimera Rosa et Gilberto Esparza seront les « provocateurs » de ce workshop. Ils proposeront de cultiver des embryons de tabac avec des hormones humaines, de recourir à des bactéries présentes dans des eaux polluées pour produire de l’électricité, grâce à laquelle des robots porteurs de plantes bougent, ainsi comme des expérimentations trans-règne sur nos propres corps – le « drag végétal ».
Ces provocations à la fois retro-futuristes et inspirées par la science-fiction, vont être alimentées par les réflexions de Marc-André Selosse, Patrick Perré, Francis Hallé, Emanuele Coccia, Natasha Myers, Jens Hauser et Bureau d’études.
30 participants, 8 places disponibles
les 9 et 10 octobre de 9h30 à 17 heures au laboratoire d'hydrodynamique de l'École polytechnique, 9 Boulevard des Maréchaux, 91120 Palaiseau.
>plus d'informations pour venir sur le campus

>Symposium "Devenir plante"
Les 11 et 12 octobre de 9h30 à 18h20 à l'Auditorium ENS - Campus Jourdan, 48 boulevard Jourdan, 75014 Paris (RER B : station Cité Universitaire, tramway ligne 3 : station Montsouris, métro ligne 4 : station Porte d'Orléans).

>Débat « Devenir Plante »
Le 13 octobre de 10 heures à 18 heures à l'Auditorium ENS - Campus Jourdan, 48 boulevard Jourdan, 75014 Paris (RER B : station Cité Universitaire, tramway ligne 3 : station Montsouris, métro ligne 4 : station Porte d'Orléans).

La journée de débat sera organisée en fonction des observations tout au long du workshop et du colloque, analysées et visualisées par Bureau d’études et Jens Hauser.
En tant qu’agents provocateurs, ils proposeront trois thèmes et temps de débat à l’ensemble de l’auditoire, tout en relevant contradictions et consensus.

Intervenants

>Jens Hauser travaille comme commissaire d’expositions et auteur à Copenhague et à Paris. En tant que chercheur en médiologie, il interroge notamment les interactions entre art et technologie.
>Sebastian Jansajoy a été le directeur exécutif de la Fondation ZIO-A'I "UNIÓN DE SABIDURÍA".
>Francis Hallé, botaniste et biologiste, spécialiste des arbres et des forêts tropicales. Il a été professeur aux universités d’Orsay (1960), de Brazzaville (1968), de Kinshasa (1970) et de Montpellier (1971-1999).
>Patrick Perré, polytechnicien et ingénieur du Corps des ponts, des eaux et des forêts.
>Emanuele Coccia, philosophe, maître de conférences à l’École de hautes études en sciences sociales à Paris.
>Natasha Myers, Professeur associé du département d'anthropologie à l'Université de New York.
>Gilberto Esparza, artiste mexicain.
>Marc-André Selosse, Professeur du Muséum national d’Histoire naturelle, dirige l’équipe « Interactions et Evolution Végétale et Fongique » (dans l’UMR 7205), et professeur invité à l’Université de Gdansk (Pologne) et Viçosa (Brésil).

>Špela Petrič, a été artiste en résidence à la "Waag Society", elle est actuellement chercheuse.
>Michael Marder, enseignant-chercheur en philosophie à "University of the Basque Country".
>Quimera Rosa (Chimère Rose) est un laboratoire artistique de recherche et d’expérimentation sur les identités, le corps et la technologie, créé à Barcelone en 2008 et qui est devenu nomade depuis mai 2014. QR s’inspire de la notion de cyborg définie par Donna Haraway comme « chimères, hybrides théorisés et faits de machine et d’organisme ».

Informations pratiques

Ces trois événements sont ouverts à tous gratuitement, mais sur inscription. La participation au workshop est limitée à trente personnes, celle au colloque et aux débats à deux cents personnes. Une traduction simultanée français-anglais sera assurée durant le colloque et les débats.