En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Erasmus+ : mobilité d'étudiants

Erasmus+ : mobilité d'études et de stages (KA 103)

Concernant l’éligibilité des participants, le programme Erasmus+ est ouvert en priorité :

  • aux élèves du cycle ingénieur polytechnicien, en 3ème année pour le stage de recherche (équivalent 1ère année de master) et en 4ème année d’étude (équivalent 2ème année de master)
  • depuis septembre 2019, aux étudiants du programme Bachelor of Science, en 3ème année pour le semestre d’échange (équivalent 3ème année de licence).

Il n’y a aucune condition de nationalité pour les participants.

L’École s’engage à faciliter, à soutenir et à reconnaître l’expérience à l’étranger pour l’obtention du diplôme en France. Cette reconnaissance est la validation des crédits ECTS obtenus dans l’organisme d’accueil pendant la mobilité (20 ECTS pour un stage entre 2 et 6 mois et 60 ECTS maximum pour une année académique). L’organisme d’accueil s’engage à traiter l’élève ou l’étudiant comme ses propres étudiants ou employés.

Pour les mobilités d’études, aucun frais d’inscription ou de scolarité ne sera demandé à l’élève ou l’étudiant au cours de la période de mobilité.

En contrepartie, l’élève ou l’étudiant devra :

  • Respecter les règles fixées dans le contrat de mobilité Eramus+ qu’il signera avant son départ avec l’École (notamment le respect des dates de mobilité, la transmission des documents dans les délais impartis, les alertes en cas de changement de programme d’études ou de la durée du séjour) et avec l’organisme d’accueil (notamment le programme d’études ou de stages).
  • Préparer sa mobilité sur le plan linguistique en passant le test de langue étrangère (langue d’étude ou de travail) avant le départ (et au retour) sur la plate-forme OLS en ligne dédiée, et y suivre, si demandé, les cours de langue en ligne ; le test et les cours sont gratuits, et ne sont en aucun cas des critères de classement.
  • Au retour, remplir en ligne le rapport d’évaluation de la mobilité transmis par la plate-forme Erasmus+ sur l’expérience vécue ; les réponses sont consolidées et permettent à l’École et à l’organisme d’accueil d’évaluer les conditions de la mobilité.

Aides à la mobilité/ Bourses

Dans la limite des crédits attribués à l’établissement par l’agence Erasmus+ en France, les élèves ou étudiants en mobilité peuvent bénéficier d’une aide à la mobilité versée par l’École. C’est une participation aux frais de voyage et de séjour.

Le montant de l’aide se calcule mensuellement. Elle peut être partielle ou totale (du 1er au dernier jour de mobilité). Elle est versée en deux fois : entre 80% et 90% du montant avant le départ ou dans le mois qui suit l’arrivée dans le pays d’accueil et le solde au retour de la mobilité quand toutes les obligations ont été remplies par le participant.

Les 34 pays de destination participant au programme sont répartis en trois groupes selon le coût de la vie :

Groupe 1

Pays participant au programme où le coût de la vie est plus élevé

Danemark, Finlande, Islande, Irlande, Luxembourg, Suède, Royaume-Uni, Liechtenstein, Norvège

Groupe 2

Pays participant au programme où le coût de la vie est moyen

Autriche, Belgique, Allemagne, France, Italie, Grèce, Espagne, Chypre, Pays-Bas, Malte, Portugal

Groupe 3

Pays participant au programme où le coût de la vie est plus faible

Bulgarie, Croatie, République tchèque, Estonie, Lettonie, Lituanie, Hongrie, Pologne, République de Macédoine du Nord, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Turquie

Le montant mensuel des bourses est fixé à :

Groupes

Etudes

Stages

Groupe 1

270 €

420 €

Groupe 2

220 €

370 €

Groupe 3

170 €

320 €

 

Calendrier de candidatures et contacts :

Les calendriers de dépôt des candidatures suivent les étapes de la validation des choix des cursus par les directions et services de l’École :

  • Par le pôle SOIE (Stage, Orientation, Insertion, Entreprise) : pour la validation du contenu du stage de recherche de 3ème année ;
  • Par la direction des Relations internationales : pour la validation du choix du cursus d’études à l’étranger ou du double-diplôme.

Les candidatures sont à adresser par mail à la direction des Relations internationales :

  • De décembre N à janvier N+1 : pour les stages de 3ème année de mars à août N+1
  • De décembre N à juin N+1 : pour les semestres et années d’études débutant à compter d’août N+1.

Les élèves en double-diplôme et les étudiants du Bachelor seront contactés au préalable directement au vu des listes établies par destination par la DRI.

Le nombre de bourses disponibles pouvant être limité, des priorités pourront être établies pour l’attribution des aides.

Pour les mobilités de stage, les demandes prioritaires seront :

  • un stage effectué dans un laboratoire de recherche d’une université
  • une université d’accueil ayant des collaborations ou liens avec l'Ecole
  • aucune candidature pour une aide Erasmus+ pour la 4ème année
  • aucune indemnité de stage perçue (ou modique)
  • un coût de la vie élevé dans le pays d’accueil.

Erasmus+ : Mobilité Internationale de Crédits (MIC) (KA 107)

Le programme de Mobilité Internationale de Crédits (MIC) de l’École Polytechnique offre des possibilités de soutien financier de mobilités aux étudiants dans des établissements de l’enseignement supérieur de pays hors-Erasmus, en l’occurrence, de 2 pays partenaires (voir ci-dessous) en 2019/2020, 2020/2021 et 2021/2022. Ces bourses ne peuvent être ouvertes qu’en fonction de disciplines spécifiques.

PAYS PARTENAIRE

DISCIPLINES

COORDINATEUR

Israël (HUJI)

  • Sciences environnementales      
  • Mathématiques

Contact

Russie

(MIPT, HSE, Peter The Great Saint Petersburg Polytechnic University, Novosibirsk State University)

  • Mathématiques
  • Physique
  • Technologies de l’Information & de la communication

Contact

 

 

Concernant l’éligibilité des participants, le programme est ouvert en priorité :

  • Aux élèves du cycle ingénieur polytechnicien, en 3ème année pour le stage de recherche (équivalent 1ère année de master) et en 4ème année d’étude (équivalent 2ème année de master)
  • Aux étudiants du programme Bachelor of Science, en 3ème année pour le semestre d’échange (équivalent 3ème année de licence).
  • Aux étudiants du programme MScT pour le stage de recherche en 1ère et 2ème année.

Il n’y a aucune condition de nationalité pour les participants.

L’École s’engage à faciliter, à soutenir et à reconnaître l’expérience à l’étranger pour l’obtention du diplôme en France. Cette reconnaissance est la validation des crédits ECTS obtenus dans l’organisme d’accueil pendant la mobilité (20 ECTS pour un stage entre 2 et 6 mois et 60 ECTS maximum pour une année académique). L’organisme d’accueil s’engage à traiter l’élève ou l’étudiant comme ses propres étudiants ou employés.

Pour les mobilités d’études, aucun frais d’inscription ou de scolarité ne sera demandé à l’élève ou l’étudiant au cours de la période de mobilité.

En contrepartie, l’élève ou l’étudiant devra :

  • Respecter les règles fixées dans le contrat de mobilité Erasmus+ qu’il signera avant son départ avec l’École (notamment le respect des dates de mobilité, la transmission des documents dans les délais impartis, les alertes en cas de changement de programme d’études ou de la durée du séjour) et avec l’organisme d’accueil (notamment le programme d’études ou de stages).
  • Remplir en ligne et au plus vite après réception le rapport d’évaluation de la mobilité transmis par la plate-forme Erasmus+ sur l’expérience vécue ; les réponses sont consolidées et permettent à l’École et à l’organisme d’accueil d’évaluer les conditions de mobilité.

Aides à la mobilité

Dans la limite des crédits attribués à l’établissement par l’agence Erasmus+ en France, les élèves ou étudiants sélectionnés

  • en mobilité sortante peuvent bénéficier d’une bourse de mobilité de 700EUR par mois pour une durée de 3 à 12mois pour une mobilité d’études et de 2 à 12mois pour une mobilité de stage. Ils recevront également une contribution aux frais de voyage en fonction de la distance kilométrique (voir tableau ci-dessous).
  • En mobilité entrante peuvent bénéficier d’une bourse de mobilité de 850EUR par mois pour une durée de 3 à 12mois pour une mobilité d’études et de 2 à 12mois pour une mobilité de stage. Ils recevront également une contribution aux frais de voyage en fonction de la distance kilométrique (voir tableau ci-dessous).

10-99km

20€/participant

100-499km

180€/participant

500-1999km

275€/participant

2000-2999km

360€/participant

3000-3999km

530€/participant

4000-7999km

820€/participant

8000km ou plus

1500€/participant

Cette contribution aux frais de voyage est calculée en fonction de la distance kilométrique entre le lieu de départ (établissement d’envoi) et l’endroit où a lieu l’activité (établissement d’accueil). Le programme Erasmus+ met un calculateur de distance à la disposition des participants : https://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/resources/distance-calculator_en.

Attention : un participant ne doit pas dépasser une durée totale en mobilité de 12mois par cycle d’études, indépendamment du nombre et du type d’activités de mobilité. La participation sans bourse de l’UE est également comptabilisée dans cette durée totale.

La bourse de mobilité est versée en deux fois : entre 70 et 90% du montant avant le départ ou dans le mois qui suit l’arrivée dans le pays d’accueil et le solde au retour de la mobilité ou quand toutes les obligations ont été remplies par le participant.

Calendrier des candidatures et contacts :

Les calendriers de dépôt des candidatures suivent les étapes de la validation des mobilités par les services compétents :

  • Par le pôle SOIE (Stage, Orientation, Insertion, Entreprise) : pour la validation du stage de recherche de 3ème année ;
  • Par l’Official Exchange Committee: pour la validation du choix du cursus d’études à l’étranger des étudiants Bachelor.

Les candidatures de financement sont à adresser par mail à la direction des Relations internationales:

  • De décembre N à janvier N+1 : pour les stages de 3ème année de mars à août N+1
  • De décembre N à juin N+1 : pour les semestres et années d’études débutant à compter d’août N+1.

Le nombre de bourses disponibles pouvant être limité, des priorités pourront être établies pour l’attribution des aides.

  • Pour les étudiants en mobilité de stage : vous devez obligatoirement fournir une preuve d’assurance de responsabilité civile à votre nom.

Étudiants en situation de handicap : un financement complémentaire peut être attribué aux étudiants en situation de handicap. Ce financement vise à faciliter la participation des individus concernés au programme MIC.

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.

Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.