En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Formation par la recherche

Au moins 20% du temps de formation est consacré à la recherche sur les trois premières années du cycle ingénieur polytechnicien.

La proximité avec un centre de recherche de pointe

Les élèves bénéficient d’un cadre exceptionnel en termes d’infrastructures avec le centre de recherche comprenant plus de 20 laboratoires au sein même de l’École, mais aussi grâce aux laboratoires partenaires du plateau de Saclay.

Des projets scientifiques tout au long du cursus

> Dès la 1ère année
Des conférences scientifiques portant sur des thèmes de recherche d’actualité sont proposées aux élèves, ainsi que des visites des laboratoires et des rencontres avec les chercheurs.

> En 2e année
-Une partie de la formation s’effectue sous forme de modules appliqués en laboratoire, les MODAL, au sein du centre de recherche de l’Ecole polytechnique. Les élèves y abordent une thématique scientifique sur une période de neuf semaines, à raison d’un jour par semaine.
-En lien avec les laboratoires de l’École, tous les élèves travaillent par petit groupe à un Projet scientifique Collectif. Ce travail s’effectue tout au long de l’année, au rythme d’une demi-journée par semaine.

> En 3e année
-les Enseignements d’Approfondissement offrent à tous les élèves de nouvelles occasions d’immersion dans les laboratoires de l’Ecole.
-Les élèves ont la possibilité de remplacer certains cours/modules de 3e année par un projet en laboratoire, sur une durée d’un trimestre.
-Tous les élèves effectuent un stage de recherche d’une durée minimale de trois mois, extensible jusqu’à cinq mois. Ces stages se déroulent dans des laboratoires académiques, mais aussi dans des équipes de R&D industrielles, en France ou à l’étranger.

> Après le cycle polytechnicien
Un tiers des élèves qui entrent dans un Corps de l'État effectuent un doctorat, et près d'un quart des autres élèves poursuivent leur cursus ingénieur par un doctorat.