En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

L'X propose un double diplôme avec la Belgique

Le 20 avril 2016, l’École polytechnique et l’École polytechnique de l’Université libre de Bruxelles (EPB) ont signé un accord de double diplôme. Les échanges d'étudiants et les partenariats de recherche seront ainsi facilités entre les deux institutions.

C’est le 32ème accord de double-diplôme que l’École polytechnique signe avec un établissement international. L’X possède en effet des accords avec des universités partout dans le monde : en Amérique du Nord, en Amérique Latine, en Asie et en Europe. Bénéficiant déjà de partenariats stratégiques dans huit pays européens, l’X peut désormais s'appuyer sur un accord supplémentaire en Belgique grâce à l’accord qu’elle a signé le 20 avril dernier avec l’Université libre de Bruxelles.

Cet accord va notamment permettre à des étudiants en ingénierie à l’Université libre de Bruxelles (EPB) de passer le concours international d’entrée de l’École polytechnique. Ils étudieront deux ans et demi à l’X avant de finir leur formation à l’EPB. Avec ce parcours, les étudiants sélectionnés obtiendront à la fois un Diplôme de Master en ingénieur civil de l’École polytechnique de Bruxelles et le diplôme d’ingénieur de l’École polytechnique.

L’accord va aussi permettre aux élèves polytechniciens de France qui effectueront leur spécialisation de fin d’études à l’École polytechnique de Bruxelles, éventuellement précédée d’un stage de recherche sur place, d’obtenir ce même double diplôme.

L’accord, d’une période initiale de validité de cinq ans, renouvelable à la convenance des deux partenaires, facilite aussi les échanges étudiants non diplômants et encourage les partenariats de recherche entre les deux institutions.

« L’École polytechnique est l’un des établissements les plus prestigieux dans le domaine des sciences de l’ingénieur ; l’ULB se réjouit donc d’être la seule université belge à proposer un double diplôme avec l’X », commente Didier Viviers, Recteur de l’Université libre de Bruxelles.

Yves Demay, Directeur Général de l'École polytechnique, ajoute : « Nous nous félicitons de cet accord qui renforce nos liens avec l’ULB, une des universités les plus multiculturelles d’Europe, avec plus d'un tiers d'étudiants et de chercheurs étrangers. »