En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

"How to write and publish a scientific paper", le MOOC le plus suivi de l’X

Avec plus de 20 000 inscrits en six mois, le MOOC "How to write and publish a scientific paper" de l’École polytechnique remporte un vrai succès sur la plateforme Coursera et en fait le cours en ligne le plus attractif de l’X depuis le lancement de ses MOOCs il y a trois ans.

Lancé en mars 2016 sur la plateforme Coursera, le MOOC (Massive Open Online Course) "How to write and publish a scientific paper" a été élaboré par six doctorants de l’École polytechnique. Ce cours en ligne s’adresse aux doctorants et aux élèves de masters de toutes les disciplines pour les guider dans l’écriture et la publication d’un article scientifique.

A l’origine de ce MOOC, Mattias Mano, en thèse à l’X. En novembre 2015, il propose à cinq autres doctorants de répondre à un appel d’offre pour la création d’un cours en ligne lancé par Coursera. « En commençant ma thèse, j’ai rapidement compris qu’il était indispensable d’écrire des articles scientifiques, explique Mattias Mano. Cependant, il n’y avait pas de véritable méthodologie mise à la disposition des thésards, c’est pourquoi nous avons voulu aider les apprentis chercheurs en leur fournissant un « livre de chevet » dédié à la publication scientifique ».

Si le nombre de 20 627 inscriptions est important, le meilleur indicateur réside, selon le doctorant, dans le pourcentage de « participants actifs » qui s’élève à plus de 50% soit 10 000 apprenants, « un chiffre rare pour un MOOC ». Les raisons de ce succès tiennent à plusieurs points. Tout d’abord, ce cours en ligne, le premier consacré à ce sujet, répond à un réel besoin de connaissances sur le milieu de la publication académique pour les jeunes chercheurs qui rencontrent des difficultés pour obtenir ces informations. Ensuite, l’intérêt du MOOC réside dans son épreuve finale : la phase de relecture et d’optimisation de l’article. « L’un des points importants du monde académique se trouve dans le système d'évaluation par les pairs, appelé « peer reviewing », mécanisme pour lequel les thésards ne peuvent pas s’exercer. C'est justement ce que propose le dernier devoir du MOOC ». Enfin, ce cours étant conçu par des doctorants, les participants peuvent s’identifier et apprécient de pouvoir échanger des conseils entre étudiants. Les participants proviennent de tous les continents, la communauté la plus importante étant indienne, avec 13% des inscrits, puis les Etats-Unis (12%) et la France (5%). Le contenu interactif du MOOC a su également séduire les participants avec des vidéos concernant la construction d'une bibliographie, la structure d'un article, l'apprentissage de Zotero ou encore les interviews d'un éditeur et d'un chercheur ayant publié dans Science.

Face à ce succès, le doctorant Mattias Mano souhaite continuer à aider les étudiants dans leur apprentissage et à contribuer au développement de l'e-learning de l’X. Fournir une aide à la rédaction d’une thèse pourrait être l’objet de ses prochaines réflexions en matière de MOOC.


Un MOOC reconnu et valorisé dans l’enseignement à l’X

Le MOOC "How to write and publish a scientific paper" est promu auprès des doctorants de l’École polytechnique. L’accès à ce MOOC, dont seule la certification est payante, est rendu entièrement gratuit pour les étudiants de l'X inscrits dans l’une des dix écoles doctorales de l’Université Paris-Saclay afin de les encourager à le suivre. Plus encore, ce cours en ligne, à condition d’être entièrement validé et d’acquérir la certification, permet aux étudiants d’obtenir des crédits ECTS.


Sur le même sujet :

>L’X lance un MOOC sur l'écriture et la publication d'un article scientifique