En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Stage de Formation Humaine en France, Hadi El Hajj, X 2017

Le stage de Formation Humaine et Militaire est obligatoire pour tous les élèves francophones de première année, pour une période de six mois, dans les armées ou dans un organisme civil, en France ou à l'international.

Hadi El Hajj est Libanais et effectue son stage aux Apprentis d'Auteuil, au collège du Château des Vaux.

En 2016, l'X a relancé la coopération avec l'Université Saint-Joseph de Beyrouth et organise depuis un jury de recrutement directement au sein de l'Université. Grâce à cette coopération, quatre étudiants Libanais ont pu intégrer l'X cette année.

" J’ai entendu parler pour la première fois de l’X lors d’une discussion avec mes camarades de classe à l’université. Je fus tellement étonné par la diversité des disciplines enseignées qu’intégrer cette école devint une de mes priorités. De plus, un stagiaire polytechnicien, nommé Barthelemy Meynard, s’est présenté à notre établissement. Il avait choisi de passer ses 6 mois de stage au Liban, et son discours a confirmé mon envie d’intégrer l’école. Il m’a donné des informations précieuses sur l’X comme les types de parcours possibles à l’X, disciplines étudiées, sports pratiqués …

J’effectue mon stage aux Apprentis d’Auteuil, à Saint-Maurice-Saint-Germain. Je suis arrivé fin septembre après ma formation militaire initiale et j’ai été très agréablement surpris par le lieu de travail : il s’agit d’un château, le Château des Vaux ! Deux Polytechniciens sont également en stage avec moi : Olivier Truffinet et Hamza Chaquiq.

J’ai été affilié au collège suite à un entretien pendant lequel j’ai personnellement choisi ma structure de stage (il y avait la possibilité de choisir entre le collège, le lycée horticole et paysagiste ou le lycée professionnel, tous présents sur le site, qui est très vaste), mais aussi à l’IES (internat éducatif et scolaire) du collège qui lui, reçoit les collégiens après leur journée d’études. J’ai débuté avec une semaine d’observation qui a servi à m’initier et à me préparer au travail à venir.

Ma journée typique est la suivante: début des cours au collège à 8:30; mon travail consiste principalement à prendre 4 élèves au plus à part et refaire un peu le cours avec eux, ou même leur faire faire des exercices. Je fais donc du soutien scolaire. J’aide les élèves en difficulté à progresser, je leur apprends l’importance des disciplines qu’ils apprennent et je leur fais part de mon expérience personnelle en tant qu’étudiant. Et c’est un vrai plaisir de les voir faire l’effort !  Jusque-là j’ai enseigné des mathématiques, de l’espagnol, de la technologie et également de l’histoire-géographie.  Parfois je rentre aussi dans une classe et j’assiste le professeur pendant sa séance. Fin des cours : à 16h30.

Durant l’étude, j’aide principalement les élèves en classe de brevet à préparer leurs devoirs, à retenir leurs leçons et à réviser pour un contrôle. Après l’étude, les élèves ont le choix entre diverses activités avant et après diner : regarder la télé, jouer à la console de jeux, ping-pong, baby-foot, jeux de société ; mais aussi des activités plus originales comme confectionner des gâteaux, atelier bois (les élèves pratiquent la pyrogravure et créent différentes sculptures en bois ), petite escapada en forêt pour entendre le brame du cerf ou jouer au fustal (leur activité favorite !)

On sort parfois du quotidien pour organiser des sorties cinéma, que ce soit au collège ou au foyer, une sortie au laser game, ou à un match de foot de l’équipe française ! Cela nous permet ainsi d’observer le comportement des jeunes en société et de remarquer les maintes améliorations ou régressions possibles.

Des liens très puissants se tissent entre nous et les jeunes. D’abord, comme on les accompagne au quotidien, on parvient à reconnaitre leurs qualités et leurs défauts, leurs passions. On apprend aussi sur nous-mêmes grâce à eux ! A travers ce stage, j’apprends non seulement à améliorer mes points forts, mais aussi à reconnaitre et à travailler sur mes points faibles. C’est extraordinaire. De plus, les élèves apprennent à nous connaitre, à nous écouter, à essayer d’apprendre de nous… les jeunes ont tellement de créativité, qu’être avec eux nous apprends énormément. Enfin, la diversité de leurs nationalités fait que l’on découvre un peu de tout. La richesse culturelle fait la richesse de ce lieu !

A travers mon stage, et grâce à eux, j’ai appris à apprécier une nouvelle culture : la culture française, mais aussi à faire découvrir la culture de mon propre pays, le Liban,  à m’insérer de près dans la société et à découvrir mes capacités sociales et professionnelles.