En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Analyse prédictive : le Secrétariat Général pour la Modernisation de l’Action Publique et l’École polytechnique signent une convention dans le domaine des data sciences

Le Secrétariat Général pour la Modernisation de l’Action publique (SGMAP) et l’École polytechnique viennent de signer une convention d’une durée d’un an portant sur la modélisation des processus ponctuels. L’élaboration d’algorithmes prédictifs permettra de répondre aux besoins concrets de plusieurs administrations. Cette collaboration, portée au sein du SGMAP par l’Administrateur général des données, permettra d’améliorer l’efficacité des politiques publiques et la qualité du service rendu aux usagers.

Pour mener à bien ces missions, les datascientists de l’Administrateur général des données coopéreront avec le Centre de Mathématiques Appliquées de l’X dans la modélisation mathématique des processus ponctuels. L’élaboration d’algorithmes prédictifs, qui fait intervenir une variété de techniques issues des statistiques, a pour but d’associer une probabilité à un événement futur. Le calcul de cette probabilité est fondé sur l’observation de toutes les données passées caractérisant le comportement à prédire.

De nombreuses politiques publiques pourront bénéficier des apports des sciences de la donnée, afin d’améliorer leur efficacité, leur définition ou encore leur pilotage.
La coopération avec l’École polytechnique, qui enrichira les travaux menés en propre par l’Administrateur général des données, débutera notamment par deux applications concrètes : l’amélioration du retour à l’emploi et la prévention des vols de voiture.