En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Projets Scientifiques Collectifs primés

>Les Projets Scientifiques Collectifs primés par l'École
>Les Projets Scientifiques Collectifs et la création d'entreprise

Les Projets Scientifiques Collectifs primés par l'École

> Interface homme-machine - Memory cérébral - 1er prix 2015
-L’idée : Appliquer le jeu "Memory" où le but est de découvrir des cartes identiques à l'aide d'une interface cerveau-machine.  Les étudiants ont utilisé un casque électroencéphalographique, doté de 16 électrodes et posé sur la tête du joueur, qui permet de suivre l’activité électrique à la surface du crâne.
-Résultats : Les jeux par la pensée possèdent des visées thérapeutiques pour le traitement de l’hyperactivité des enfants par exemple, en raison du travail sur la concentration requis par l’exercice. Ce projet pourra également servir pour les personnes paralysées souffrant du locked-in syndrome où seules les paupières et les yeux peuvent encore bouger.
-Partenaire : Centre de Recherche de Neurosciences de Lyon.

> Conception d'une balance de micro-poussée pour micro propulseur à effet Hall - 2e prix 2015

-L’idée : Mettre au point une balance répondant aux contraintes de la résistance au vide, aux écarts de température et capable de mesurer le poids d’un timbre avec une précision d’au moins 10%, le tout sans que l’objet ne soit perturbé par les vibrations extérieures afin de l'intégrer sur des nano-satellites. Les nano-satellites, qui coûtent 1000 fois moins cher qu’un satellite classique, représentent le low-cost du spatial et ouvre ainsi de nombreuses possibilités pour le secteur.
-Résultats : La balance servira aux mesures sur le propulseur au LESIA (Laboratoire d'Etudes Spatiales et d'Instrumentation en Astrophysique) de l'Observatoire de Paris à Meudon.
-Partenaire : collaboration de Jean Lorenceau, chercheur à l’ICM.

> International Physicists' tournament - 3e prix 2015

-L’idée : Participer au concours "International Physicists' tournament" qui se distingue des autres concours. Ici, les étudiants devaient répondre à des problèmes expérimentaux et inspirés d'observations de la vie courante tels que : Pourquoi les rubans à cadeaux se recroquevillent-ils après avoir été marqués par une lame ?
-Résultats : L'équipe a remporté la 3ème place du concours. 
-Partenaire : les laboratoires de l'École polytechnique.

Les Projets Scientifiques Collectifs et la création d'entreprise

Les Projets Scientifiques Collectifs peuvent aussi mener à la création d’entreprise : 
> La start-up « Echy » propose une alternative écologique à l’électricité pour l’éclairage en plein jour : la lumière naturelle est captée à l’extérieur des bâtiments et apportée à l’intérieur grâce à des fibres optiques. Issue du projet scientifique collectif mené par Florent Longa et Quentin Martin-Laval, la jeune pousse a remporté le concours Talents de la création d’entreprise Ile-de-France.

> Le projet SAM a été conçu pour libérer les cyclistes du souci du changement de vitesses. Basé sur une approche d'apprentissage statistique, SAM est un "vélo intelligent" capable de changer de vitesse automatiquement en fonction du terrain et des capacités physiques du cycliste. L’idée a été développée, en 2012, par six étudiants de l’École polytechnique dans le cadre de leur Projet Scientifique Collectif (PSC). En 2013, trois d’entre eux décident de continuer l’aventure, au-delà du PSC. Le projet a reçu le prix Jean-Louis Gérondeau Zodiac Aerospace 2013 et l’entreprise DECATHLON regarde de près les avancées de SAM.
Ce projet est porté par Sébastien Martin, Alexis Mocellin et Matthieu Toulemonde, polytechniciens de la promotion 2011.