En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Coup de poing Bréguet perfectionné avec appareil de réglage.

[Paris Bréguet 1850]

Bréguet, Louis 1804-1883. 245

1 objet ; H. 9 x L. 26 cm

C'est un appareil d'induction, encore appelé "exploseur", destiné à provoquer l'inflammation des amorces de tension, utilisées pour l'explosion de corps détonants. Cet appareil électrique est employé pour mettre le feu aux mines à grande distance. On le fait agir par un coup de poing ou une percussion vive. Le coup-de-Poing Bréguet utilise le courant induit que provoquent la séparation brusque et la remise en place de l'armature d'un puissant aimant. Le modèle présenté a été construit par la maison Bréguet, à Paris et comporte un aimant feuilleté de JaminPOLY.

Gravé sur l'objet : "aimant Jamin HTF GGDC Breveté SGDG 60725". Louis Bréguet (1804-1883), petit-fils d'Abraham (1747-1823), l'horloger, construisit de nombreux appareils comme entre autre la bobine de Masson en 1842, l'aimant de Jamin en 1847, puis vers 1850 un "coup de poing". Il s'adonna à l'électricité avec Masson, étudiant la transformation de l'électricité dynamique en électricité statique, contribuant à l'élaboration du Cerceau de Delezenne (1840)... Son fils Antoine (X 1872 ; 1851-1882), physicien et inventeur le remplaça à la tête des ateliers Bréguet.

Objet restauré en 1988 par J. Le Breton (500 F)POLY.