En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Projet architectural à Palaiseau mémoire explicatif et descriptif...

[S.l. s.n.] [1966]

Pottier, Henry

29 p. + 4 p. plans ; 42,2 cm

Ce document n'est pas le premier projet présenté par Pottier mais une seconde étape, ou second degré, suite à des remarques formulées par le jury et avant le choix final de l'architecte. En mai 1966 un "programme des structures à réaliser" avait été fourni aux architectes, qui servit de base au concours à deux degrés. C'est en juin 1967 que Pottier est choisit, sur un total de 28 projets architecturaux. Ce qui caractérise ce projet de second degré est par exemple la circulation qui permet d'accéder sur un même niveau, au grand hall, au commandement, au quartier des élèves, aux amphithéâtres et aux laboratoires. Par ailleurs, des extensions sont prévues au niveau pour les laboratoires et les quartiers des élèves, en cas de manque de place, sans remettre en cause les circulations ni l'architecture de l'ensemble. Pottier nomme son bâtiment central "Centre de Prestige" voulu comme un manifeste monumental, avec un "appareillage cyclopéen" au niveau des façades donnant sur le lac et la cour d'honneur. Ce projet sera modifié assez profondément, notamment la circulation unique du premier niveau est modifiée (pas d'accès au quartier des élèves, accès au laboratoire remis en cause par un petit escalier) et les bâtiments des élèves passent d'une forme en étoile à des demi-cercles. Le "Centre professeurs" devant favorisé les échanges entre professeurs, maîtres de conférences et chercheurs n'est pas retenu finalement. Il était aussi prévu que la bibliothèque puisse être scindée en petites salles.POLY.

Projet architectural à Palaiseau : mémoire explicatif et descriptif de Henry Pottier, architecte [1966].