En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des mesures de suivi d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.En savoir plus

X

Témoignagne Florian ANDRIANIAZY

Diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon, je ne me destinais pas, à la sortie de mon école, à poursuivre mon cursus par un doctorat. Et pourtant, mon stage de fin d’études a changé la donne. Effectué à l’ONERA, au sein de son site de Palaiseau, celui-ci m’a permis de confirmer mon attrait pour la recherche scientifique et de comprendre, auprès des doctorants qui m’ont encadré, la plus-value de la formation doctorale.

Convaincu des liens forts entre recherche académique et innovation technologique, j’ai donc effectué une thèse CIFRE entre Thales Research & Technology et la Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces (LPICM) de l’Ecole Polytechnique. Au-delà des compétences scientifiques et techniques inhérentes à mon sujet de recherche, j’ai pu développer, au cours de ces trois années, des qualités qui seront des atouts tout au long de ma vie professionnelle : capacité d’analyse, résilience, autonomie, capacité à formuler et résoudre des problèmes complexes. A l’Ecole Polytechnique, le rôle de l’école doctorale a été primordial dans l’accompagnement de ce parcours initiatique que constitue le doctorat. A travers les formations qu’elle nous propose, comme les Doctoriales, elle m’a permis de construire mon projet professionnel sereinement.

Persuadé que des ponts restent à construire entre recherche académique et secteur privé, je me suis aujourd’hui lancé dans l’aventure entrepreneuriale en proposant aux entreprises innovantes des services de mise en relation avec des jeunes chercheurs de la France entière.

Florian ANDRIANIAZY