En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des fins de mesure d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Le stage de formation humaine

Le stage de formation humaine est un passage obligatoire pour tous les élèves de 1ère année, pour une période de six mois, dans les armées ou dans un organisme civil. 

> Un stage citoyen unique dans une École d'ingénieurs
> Les stages militaires
> Les stages civils
> Témoignages

Un stage citoyen unique dans une École d'ingénieurs

Chaque élève, au cours de ce stage spécifique et sans équivalent dans les autres écoles d'ingénieurs, prend conscience de l'importance du facteur humain dans le monde du travail et développe ses compétences relationnelles au sein du groupe.

Véritable enseignement à part entière de la formation académique dispensée à l'École, ce stage est conçu comme une expérience de maturité avec une triple rupture : géographique, sociologique et intellectuelle avec l’univers des classes préparatoires ou de l’université.

Cet engagement citoyen de terrain, concret et pratique, est noté et valorisé dans le cursus du cycle ingénieur. Au cours de cette expérience, chaque élève offre de son temps et de ses compétences en retour du très fort niveau d’investissement de la collectivité au profit de leur formation.

Ce stage vise à favoriser l’ouverture d’esprit et la connaissance des réalités sociales auprès des élèves qui seront demain amenés à exercer des responsabilités d’ingénieurs et de cadres. Les étudiants développent leurs compétences relationnelles en découvrant de nouveaux milieux sociaux ou culturels.

Les stages militaires

Trois quarts des élèves effectuent leur stage au sein du ministère de la Défense.
> L’armée de terre : stage à la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris en tant que commandement d’interventions de pompiers. Stage dans l’Unité d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile n°1 qui s’occupe d’interventions de grande ampleur (séisme, explosion de centrale nucléaire, tempête). Stage au sein du service militaire adapté en outre-mer, dans un poste d’encadrement auprès de jeunes gens en cours d’apprentissage professionnel.
> L’armée de l’air : stage Escadron de Formation des Commandos de l’Air en tant qu’adjoint au chef d’une division de formation.
> La marine : stage dans les commandos Marine à la cellule Guerre Electronique avec accompagnement dans leurs exercices des troupes terrestres qui se déplacent sous et sur la mer, terre et dans les airs. Stage embarqué en tant qu’officier adjoint passerelle.
> La gendarmerie nationale : stage à la Compagnie de Gendarmerie des Transports Aériens de Toulouse avec suivi du déroulement d’enquêtes suite à des accidents aériens, et suivi de la construction des premiers prototypes de l’Airbus A350.
> La délégation générale pour l’armement : stage au Centre d’Analyse Technico-opérationnelle de Défense pour participer aux réunions de mise en route de la force expéditionnaire franco-britannique.

Les stages civils

Un quart des élèves réalisent leur stage dans un organisme civil.
> Enseignement
-Stage de découverte du métier d’éducateur au sein de La Fondation d’Auteuil à Paris qui s’occupe de jeunes en difficulté familiale ou sociale.
-Stage en  lycées publics d’enseignement général à Cotonou au Bénin avec pour mission de préparer les meilleurs élèves au bac ainsi qu’aux études supérieures.
-Stage à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour dispenser des cours aux personnes détenues.
> Social
-Stage au sein de l’association « L’enfant à l’hôpital » pour accompagner les enfants, adolescents et jeunes adultes hospitalisés ou en situation de handicap dans toute la France.
-Stage à la Fédération Etudiante pour une Dynamique Etudes et Emploi avec un Handicap pour mener des actions de sensibilisation dans les collèges et les lycées pour une meilleure intégration des jeunes handicapés.
-Stage au centre de promotion familiale, sociale et culturelle d’ATD Quart Monde à Noisy-le-Grand pour accompagner des familles accueillies dans l’aide à l’installation ou au relogement.

Témoignages

Domitille, en stage à la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris
"J'ai effectué mon stage à la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris à Gennevilliers (banlieue nord). Après quelques mois de formation, j'ai pu prendre le commandement de plus de 300 interventions de pompiers. Une expérience très exigeante mais vraiment passionnante : on attend très rapidement de nous un parfait professionnalisme en matière de secourisme, une capacité à commander dans l'urgence, une grande résistance physiologique (les nuits sont très courtes), une vraie force psychologique (on est sans cesse confronté à la misère parisienne lorsqu'on entre dans l'intimité des gens), le goût du contact humain avec les militaires du rang, une capacité à s'intégrer rapidement au sein d'une communauté".

Victor, en stage à l’Escadron de Formation des Commandos de l’Air
"En tant qu’adjoint au chef d’une division de formation, j’ai participé à l’organisation et à l’exécution sur le terrain de nombreux exercices de combats et de franchissements pour les stagiaires commandos. Ce passage à l’unité, après un stage d’aguerrissement, m’a permis d’être en situation de commandement et de côtoyer le milieu de l’aviation de combat. Ce fut aussi l’occasion d’effectuer de multiples campagnes de tir me permettant de tester l’ensemble des armes en dotation dans l’armée de l’air : de l’arme de poing au fusil de précision en passant par les mitrailleuses anti-véhicules et les grenades. J’ai pu, grâce à mon unité, réaliser de nombreux sauts en parachute militaire et de la chute libre".

Claire, en stage aux Apprentis d’Auteuil, au château des Vaux (Eure-et-Loir)
"Le stage comportait deux missions : la première consistait à dispenser des heures de soutien dans diverses matières à un groupe d’élèves réduit (jusqu’à 8 élèves). Les jeunes sont souvent des adolescents en grande difficulté, parfois même en rupture scolaire. Il est important de les encourager et de leur refaire prendre confiance en eux. La seconde mission mettait l’accent sur l’aspect éducatif via l’intégration à une équipe éducative d’un foyer. La présence régulière en soirée permet de tisser plus de liens avec les jeunes, de les écouter, de les conseiller. Ce stage m’a permis de développer de nombreuses compétences comme la gestion du conflit, la compréhension des autres, la prise de parole en public et l’affirmation de soi".

Ileana, en stage à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis
"Ce stage m’a permis de découvrir un univers particulier et pas toujours facile. J’ai donné aux détenus des cours d’anglais, de français, de maths et d’informatique et participé à plusieurs projets (journal de la maison d’arrêt, communication). Psychologiquement, c’était moins dur que ce à quoi je m’attendais. J’ai beaucoup aimé le contact avec les femmes, très motivées : c’était un vrai régal de voir leurs progrès en cours de français. Nous avons établi une certaine complicité. J’ai aussi appris à considérer une personne sans a priori. Nous n’avons pas accès aux dossiers des détenus et notre regard sur eux est différent. Notre but est simplement de leur transmettre un enseignement et d’améliorer leur quotidien".