En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Amélie de Surmont (X 2004), lauréate 2016 du Prix Pierre Faurre

Amélie de Surmont (X 2004), Directrice du plan stratégique de Vallourec, est lauréate du Prix Pierre Faurre pour sa carrière particulièrement prometteuse.
Amélie de Surmont (X 2004) lauréate du Prix Pierre Faurre 2016
Devant sa famille, ses amis, ainsi que des élèves venus assister à la cérémonie, Amélie de Surmont (X 2004) a été récompensée ce mercredi 19 octobre 2016 du Prix Pierre Faurre. Elle a reçu un chèque de 12 000 € des mains de Denis Ranque (X 1970), Président de la Fondation de l’École polytechnique. Jean-Pierre Michel (X 1975), Directeur général de Vallourec, était également présent pour l’occasion.
Pour honorer la mémoire de Pierre Faurre (X 1960) disparu en 2001, ancien Président du Conseil d’administration de l’École polytechnique, Président-Directeur-Général de SAGEM et membre de l'Académie des Sciences, plusieurs grandes entreprises fondatrices de la Fondation de l’École polytechnique ont constitué un fonds, consacré à la remise d’un prix annuel à un(e) Polytechnicien(ne) dont le début de carrière est particulièrement prometteur. Selon Denis Ranque, « la carrière et la personnalité de cet homme illustraient la diversité des profils d’un Polytechnicien. C’est dans cet esprit que le Prix a été créé. Il est attribué à un(e) lauréat(e) dont l’exemplarité est primordiale. ».  
Quatrième femme à être lauréate du Prix Pierre Faurre depuis sa création en 2001, Amélie de Surmont s’est montrée émue : « Je suis vraiment très heureuse de recevoir ce Prix aujourd’hui. Il me permet de témoigner de tout ce que l’École m’a apporté. Être lauréate 2016 du Prix Pierre Faurre n’est pas une finalité. Au contraire, je considère ce Prix comme un encouragement à aller plus loin et à toujours chercher à me dépasser. »
En 2009, Amélie de Surmont intègre une filiale du groupe Vallourec pour son stage de fin d’études portant sur le pilotage des achats de matières premières. Embauchée à l’issue de cette première expérience, elle débute sa carrière comme chef de projet en charge de l’amélioration continue des différentes entités industrielles du groupe aux États-Unis, en Asie et en France. Elle gravit ensuite rapidement les échelons pour devenir Directrice du Plan Stratégique de Vallourec et Secrétaire du Directoire et du comité exécutif du groupe. Toujours apte à relever de nouveaux défis, Amélie de Surmont s’est vue confier au cours de ces sept dernières années une grande diversité de missions à haut niveau de responsabilité. 
> En savoir plus sur le Prix Pierre Faurre