En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Don Promo : les X 2006 au sommet

48 347 € viennent d’être collectés par 113 donateurs de la promotion X 2006. De nouveaux records atteints pour cette jeune promotion qui a réalisé sa deuxième collecte de fonds en moins de 5 ans.
Un don pour une marche, l’ascension vers Polytechnique
La promotion X 2006, en inaugurant « One Step Beyond », s’est lancée en mars dernier dans une opération de promotion innovante pour soutenir le développement de l’École, en  utilisant la symbolique des 300 marches qui séparent la station RER Lozère de l’X. L’idée : à chaque don, la promotion monte une marche. Et pour un don régulier (prélèvement mensualisé ou annualisé), cinq marches sont gravies d’un coup. Pour Laure Thiberge et Jonathan Nussbaumer, co-organisateurs du projet  avec Elina Berrebi et Thomas Girard, cette collecte fut à la fois l’occasion de nourrir une « culture du don » et de renouer avec leurs camarades. La Fondation a recueilli leurs témoignages, alors que cette levée de fonds a pris fin le 25 juin à l’occasion de l’anniversaire de leur promotion.
Un nouveau succès
L’heure est désormais au bilan. Les X 2006 sont parvenus pour la deuxième fois à mobiliser un nombre considérable de leurs anciens camarades. Si en 2011, pour leur remise de diplôme, 24% d’entre eux participaient à la levée de fonds, 22 ,5 % cette année ont rejoint le mouvement. Leur collecte, qui s’élève à 48 347 € soit plus du double par rapport à 2011, permettra à l’École de financer des projets concrets, tels que des chaires, des laboratoires ou encore des bourses. L’objectif : renforcer encore l’excellence académique et scientifique incarnée par l’X. 
Le sport, vecteur de recrutement de donateurs  
Laure Thiberge s’est occupée de la constitution de l’équipe organisatrice : « L’idée était d’avoir une certaine diversité, notamment dans les parcours professionnels : Elina Berrebi travaille dans la finance, Thomas Girard dans les start-ups, Jonathan a rejoint les corps de l’Etat, et moi dans l’industrie… Cela a permis une véritable prolifération d’idées innovantes dans une ambiance conviviale ». 
Pour toucher un maximum d’élèves, Jonathan Nussbaumer explique que « des ambassadeurs ont été identifiés dans chaque section : nous avons ainsi pu couvrir parfaitement l’intégralité de la promotion et de créer une certaine unité. Dans le cas de la section équitation, nous avons par exemple réalisé une sortie à cheval pour évoquer notre prochaine levée de fonds : les retours ont été très positifs ! Ce premier lien m’a permis de mettre à jour les coordonnées des uns et des autres et de savoir qui était inspiré pour une telle opération ». 
La Fondation de l’École polytechnique, un allié convaincu 
Tout au long de ce processus de collecte, la Fondation est restée aux côtés des anciens de l’X. « Nous nous sommes sentis extrêmement soutenus et accompagnés. La Fondation nous a apporté de nombreux conseils professionnels sur les stratégies de fundraising à mener » indique Laure Thiberge. Jonathan Nussbaumer ajoute : « Nous avons véritablement travaillé main dans la main avec la Fondation, et notamment avec le responsable des donateurs Thomas Mulhaupt. Considéré comme un membre de l’équipe à part entière, il nous a aidés sur la plateforme, la page des dons, le site… Sans la Fondation de l’X, il aurait été très difficile d’organiser cette opération ». 
Vers une troisième opération de collecte de fonds ?
Laure Thiberge s’occupait également de ce class gift lors de la remise de diplôme des X 2006, en 2011 : «  A l’époque, il semblait évident que nous allions donner, mais nous ne nous étions pas vraiment organisés : j’avais fait quelques vidéos autour du thème « Et toi, pourquoi donnes-tu ? », mais nous n’avions pas d’ambassadeurs par exemple » explique-t-elle. « L’organisation en ambassadeurs était particulièrement efficace : ils se sont réellement sentis impliqués par leur rôle et ont souvent profité de leur mandat pour renouer les liens au sein de leurs sections. Nous aurions peut-être même pu en recruter davantage pour intensifier l’opération » ajoute Jonathan Nussbaumer. « A l’occasion de nos 15 ou de nos 20 ans de promotion, pourquoi ne pas réitérer l’expérience ? Nous avons tous passé un excellent moment à nous retrouver afin d’organiser cette opération. Renouer des amitiés tout en contribuant à l’évolution de l’École, que demander de mieux ? » concluent Jonathan Nussbaumer et Laure Thiberge. Un nouveau challenge à relever pour la 3ème opération de la promotion 2006 ?
> Vous souhaitez contribuer à l’avenir de l’X en organisant une opération de promotion ? Contactez Thomas Mulhaupt, responsable des donateurs de la Fondation de l’École polytechnique.