En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Sept start-up récompensées par le prix X-Grant

Lancé en 2016 dans le cadre de la deuxième Campagne de levée de fonds, le prix X-Grant vient d’être décerné à sept start-up accompagnées au sein d’X-UP, l’accélérateur de l’École polytechnique. Un véritable tremplin pour ces jeunes pousses.

Pour favoriser les initiatives entrepreneuriales, valoriser et encourager de jeunes start-up prometteuses accélérées au sein d’X-UP, l’École polytechnique a lancé le prix X-Grant. Financé par les donateurs de la Fondation dans le cadre de la Campagne XVOUS, ce prix permet à de jeunes entrepreneurs, souvent freinés par le manque de moyens, de poursuivre leur développement. En plus du coaching et du mentoring offerts par l’accélérateur X-UP, chaque start-up bénéficie en effet d’une aide financière pouvant aller jusqu’à 20 000 €.

Alors que l’accélérateur s’apprête à accueillir en avril sa septième promotion d’accélérés, sept startuppers issus de la sixième promotion ont reçu le prix X-Grant en janvier dernier :

- Rémy Duboc, porteur du projet Ximo : il développe un exosquelette qui s’intègre aujourd’hui à un gilet de sécurité permettant de soulever jusqu’à 30 kgs.

- Gildas Gavrel, porteur du projet Kônkè : les matériaux innovants développés par Kônkè permettront, par leur changement de couleur, de suivre en temps réel la quantité d’UV reçue par la peau afin d’alerter et de protéger d’un risque de surexposition au soleil.

- Georges Kach, porteur du projet EffiPower : il développe une technologie innovante de Ventilateurs Symétriques Basse Consommation capables de réduire la consommation électrique de 15 à 40 % et d’offrir un fonctionnement optimal dans les deux directions (ventilation et aspiration).

- Michael Laidet, porteur du projet EOS Technologies : il ambitionne de devenir un acteur majeur de la responsabilité d’entreprise en produisant le premier ordinateur portable modulaire, évolutif et facilement réparable sans compétences techniques, conçu à partir de critères éthiques et environnementaux inédits dans le secteur.

- Maximilian Richly, porteur du projet LumediX : la solution proposée par LumediX est une nouvelle sonde disruptive pour immuno-assays*, basée sur les propriétés optiques uniques des nanoparticules luminescentes.

- Guillaume Seiler, porteur du projet Settlesweet : Settlesweet libère les acquéreurs de la pénibilité de la recherche immobilière grâce à un outil de chasse immobilière innovant et accessible à tous qui permettra de diviser par 10 le temps consacré à la recherche, tout en assurant aux clients de trouver le meilleur logement.

- Michael Ymélé Léki, projet Hi Mike : Hi Mike est une App mobile qui permet de gérer et optimiser tous les abonnements (électricité, téléphonie, musique, etc.) sur un unique écran. 

En soutenant ces sept projets qui illustrent la diversité des start-up hébergées dans l’accélérateur, l’École polytechnique et sa Fondation réaffirment leur volonté d’accompagner les talents porteurs d’un projet ambitieux et novateur et ainsi, de promouvoir l’entrepreneuriat et l’innovation.

* Test biochimique qui mesure la présence ou la concentration d'une macromolécule ou d'une petite molécule dans une solution, grâce à l'utilisation d'un anticorps ou d'une immunoglobuline.

>> Soutenir le programme X-Grant

>> En savoir plus sur X-UP, l’accélérateur de l’École polytechnique