En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Les projets soutenus en recherche et innovation

Grâce à la générosité de plus de 3 000 donateurs, de nombreux projets ont été réalisés en matière de recherche et d'innovation, pour un montant global de 12.2 M€.

La construction de nouveaux laboratoires - 9 M€

Le centre de recherche de l’École polytechnique s’agrandit avec la construction de plus de 8 000 m² de superficie supplémentaire consacrés à de nouveaux laboratoires. Soutenu à hauteur de 9M€ par les donateurs, soit un tiers du budget global, cet ensemble pluridisciplinaire permettra notamment de doubler la surface de recherche en biologie des interfaces et d’héberger l’Institut Coriolis pour l’environnement.

Institut de lumière extrême (ILE) : vers une nouvelle génération de lasers ultra intenses - 1.5 M€

1.5M€ a été affecté au projet Apollon du chercheur Gérard Mourou au sein de l’ILE, dont la phase opérationnelle a été confiée au Laboratoire d’Utilisation des Lasers Intenses (LULI) de l’X. Ce projet a pour objectif de construire, d’ici 2015, le premier laser ultra intense d’une puissance de 10PW. Les applications sont nombreuses : traitement des déchets nucléaires, guidage de la foudre, développement de la protonthérapie pour un meilleur traitement des cancers…

Le fonds d’attractivité - 800 000 €

Afin de permettre aux enseignants-chercheurs les plus talentueux de rejoindre l’École polytechnique, 800 000€ ont été alloués au fonds d’attractivité. 8 chercheurs de renommée mondiale ont ainsi pu rejoindre l’X dans ses domaines de prestige (physique, mathématiques…) : Alain Aspect, Abdul Barakat, Gérard Mourou, Luca Perfetti, Nick Triantafyllidis, Julia Wolf, Vincent Bansaye et Maks Ovsjanikov. Ces deux derniers sont les premiers titulaires de la Chaire professorale Jean Marjoulet, créée par Hugues Lepic (X 1984), Grand donateur.

Valorisation et innovation - 500 000 €

Le Prix de l'Innovation

De 2008 à 2012, à l’initiative de l’X et du CNRS, le Prix de l’Innovation a fait émerger de nouveaux brevets et a contribué à la création d’entreprises, grâce à l’attribution de deux enveloppes, de 10 000 € et 15 000 €. Bernard Drévillon et Antonello de Martino, du laboratoire LPICM (Laboratoire de Physique des Interfaces et des Couches Minces), ont été lauréats 2012 catégorie « brevet » du Prix de l’Innovation, pour le développement d’un système d’imagerie polarimétrique permettant le diagnostic précoce de cancers de l’utérus. 

Les transferts d'innovation

Près de 400 000 € ont été affectés à la maturation de projets de transferts d’innovation et de l’offre de recherche vers les entreprises. Parmi eux, le projet CEPAME (California Ecole Polytechnique Alumni for the Master in Entrepreneurship), conduit par Vincent Worms (X 1971) à travers le Friends of Ecole Polytechnique, soutient les efforts de l’École dans la formation des entrepreneurs inscrits au Master « Innovation technologique, Ingénierie et Entrepreneuriat » et effectuant un stage dans la Silicon Valley. Un lauréat par an issu de ce programme, reçoit une bourse destinée à l’aider à monter sa start-up, et bénéficie d'un mentorat sur toute la phase de maturation du projet. 

Développement de projets au Laboratoire d’Informatique de l’École polytechnique (LIX) - 370 000 €

L'entreprise Qualcomm a choisi de soutenir le LIX. L'idée : promouvoir l'informatique et les réseaux à l'X à travers deux projets scientifiques de haut niveau en "géométrie algorithmique et image" et en "algorithmique distribuée". Le don a permis le financement de plusieurs post doctorants, et l'achat d'équipement.