En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à des mesures de suivi d'audience, à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés. En savoir plus

X

Epreuves orales

Epreuves orales (MP-PC)
 
Les examens oraux sont publics mais ne sont pas accessibles aux candidats admissibles. L'entrée dans les salles n'est autorisée qu'entre deux interrogations successives. L'usage veut que les auditeurs préviennent le candidat. Le nombre de personnes admises est limité à un pour ne pas perturber les interrogations. Toute prise de note ou enregistrement est interdit et le comportement doit être le plus discret possible.
AUDITEUR  Assister aux épreuves orales

Toutes les épreuves orales ont lieu à l'École Polytechnique, à Palaiseau, pour les deux filières.
Les épreuves d'ADS auront lieu à l'ENSTA, sur le site de l'Ecole polytechnique.

Consignes qui doivent être strictement respectées :
Il est formellement interdit d’enregistrer les épreuves orales ou de communiquer sous quelque forme que ce soit avec l’extérieur pendant la préparation ou le déroulement des épreuves.
Les candidats doivent éteindre leur téléphone portable devant les examinateurs et le déposer sur table avant le début des interrogations orales.
Il en est de même pour les épreuves nécessitant une préparation. Les téléphones portables doivent être éteints devant les surveillants et déposés sur la table. Ils seront présentés, ensuite,  aux examinateurs et posés sur table pendant la présentation de leur exposé.

Horaires
Les horaires des interrogations sont affichés dans le Hall du Concours qui donne sur la cour Ferrié. Ils sont également distribués à chaque candidat au début des épreuves orales.

Les candidats doivent se présenter aux épreuves orales :

  • Un quart d'heure avant l'horaire affiché lors des épreuves d'éducation physique et sportives, de français, de langue vivante et de travaux pratiques.
  •  A l'horaire du candidat précédent en mathématiques, physique ou chimie (y compris pour l'épreuve d'analyse de documents scientifiques), sauf pour le premier inscrit en début de demi-journée qui doit se présenter 15 minutes avant son horaire.

Tout candidat ne respectant pas les horaires de présentation sans excuse valable pourra se voir appliquer la note zéro à l'épreuve correspondante. Les seuls changements d'horaire admis sont ceux que la direction du concours aura préalablement enregistrés dans le cas d'une permutation ou d'un report médical.
Aucun changement d'horaire ne peut conduire un même candidat à plus de deux interrogations par jour, ces interrogations ne peuvent pas être deux examens de mathématiques dans la filière MP.

Appel des candidats
Les examens oraux débutent par l'appel des candidats, en amphi Pierre Faurre, qui reçoivent leur carte d'admission aux épreuves orales indiquant les dates et heures du début de chacune des interrogations qu'ils doivent subir, ainsi que leur badge avec prise de photo.

L'appel des candidats a lieu pour chaque série :

  • les lundis 17 et 24 juin et 1er et 08 juillet 2019  à 8 h 15 pour la filière MP  (Amphi Pierre Faurre)
  • les lundis 17 et 24 juin et 1er et 08 juillet 2019  à 9 h 45 pour la filière PC   (Amphi Pierre Faurre)
  • les lundis 17 et 24 juin et 1er et 08 juillet 2019  à 8 h 30 pour la filière PC-ESPCI  (Amphi Poisson)

Présentation aux épreuves
Les candidats se présentent devant les examinateurs avec :

  •  Leur badge,
  •  leur convocation aux épreuves orales,
  •  un stylo,
  •  une calculatrice de poche.

Epreuve orale de langue vivante obligatoire
L'épreuve orale de langue sera organisée selon les modalités suivantes :

  • Un extrait vidéo entre 4 et 6 minutes maximum dans la langue choisie, portant sur l'actualité, sera proposé au candidat qui en préparera un court résumé et un commentaire personnel suivi d'un entretien. Pour ce faire, le candidat bénéficiera de 30 minutes de préparation.
  • L'épreuve durera 20 minutes et permettra d'apprécier la bonne compréhension du document proposé, ainsi que la précision de la langue, l'autonomie langagière et la qualité de la réflexion du candidat.
  • Les extraits vidéo proposés seront des documents journalistiques (extraits d'émissions télévisées, de débats, de bulletins d'information, et de documentaires).

La durée totale de l'épreuve orale est de 50 minutes (30 minutes de préparation + 20 minutes d'épreuve avec le jury). Chaque commission du jury est composée de deux examinateurs.
Des exemples de vidéos de langues sont présentés sur le site Gargantua.

Epreuve orale de langue vivante facultative
L'épreuve est strictement identique à celle de langue vivante obligatoire.  Elle se déroule dans les mêmes conditions.

Epreuve orale de français
L'épreuve de Français prend appui sur un texte sans relation avec le programme de l'épreuve écrite de composition française, qui n'est pas nécessairement un texte littéraire et qui se rapporte à une question d'un intérêt général. Le candidat présente successivement un résumé du texte (d'une durée de deux à trois minutes au maximum), et un commentaire (dissertation orale de 12 minutes au maximum, portant sur l'idée générale du texte, ou une question importante en relation directe avec lui) ; l'entretien qui suit est mené par l'examinateur.
Les candidats disposent d'une durée de préparation de 45 minutes ; ils conservent le texte sous les yeux pendant leur exposé, ainsi que les notes qu'ils ont éventuellement prises pendant la préparation.
Cette épreuve a pour but d'évaluer l'aptitude des candidats à dégager objectivement les idées essentielles d'un texte et leur enchaînement, à montrer leur portée, à mettre en oeuvre leurs connaissances comme leur pratique de l'argumentation, et à s'exprimer avec aisance, clarté et exactitude.

Analyse de documents scientifiques
L'épreuve d'analyse de documents scientifiques (ADS) a pour but d'évaluer dans quelle mesure les candidats ont acquis les qualités susceptibles d'être développées par l'activité " Travaux d'Initiative Personnelle Encadrés" (TIPE) prévue dans le cadre des programmes des Classes Préparatoires aux Grandes écoles.
Parmi ces qualités figurent la faculté de mobiliser les connaissances acquises dans diverses disciplines, l'esprit critique, l'aptitude à collecter l'information, l'analyser, la synthétiser, la communiquer.
Les candidats indiqueront lors de leur inscription sur INTERNET la discipline dominante de leur activité TIPE pendant l'année du concours : Mathématiques ou Physique dans la filière MP, Physique ou Chimie dans la filière PC. L'informatique ne peut pas être choisie pour l'épreuve d'ADS.
Un dossier sur tablette comprenant plusieurs textes ou documents relevant de la discipline indiquée par le candidat est fourni à ce dernier. Le candidat dispose de deux heures pour préparer un exposé de synthèse de 15 minutes environ, illustré par la projection de sa préparation, et suivi d'un entretien de 25 minutes environ avec l'examinateur, portant sur le contenu scientifique du dossier et sur la culture générale du candidat. Les calculatrices ne sont pas autorisées pendant cette préparation. Les sujets des dossiers soumis aux candidats sont choisis sans référence aux thèmes inscrits au programme des activités TIPE des classes préparatoires. Chaque dossier est accompagné d'une note spécifique qui précise ce qui est demandé par l'examinateur. Lorsque plusieurs textes sont proposés, des indications peuvent être fournies pour permettre de comprendre l'articulation des textes entre eux. Certaines notions utilisées, qui ne sont pas au programme et ne sont pas présentées dans les documents, seront éventuellement définies et commentées dans un petit texte adéquat.
L'épreuve permet d'apprécier l'aptitude des candidats à analyser le contenu de textes scientifiques en identifiant les problèmes posés et en examinant les solutions apportées, et d'en faire une présentation synthétique. L'entretien permet de vérifier que le candidat a bien compris tous les aspects du thème proposé dans le dossier, en élargissant éventuellement le débat à un domaine scientifique ou technique plus vaste. Les qualités d'expression orale sont largement prises en compte dans la notation de l'épreuve.
Dans chaque commission d'examen, deux examinateurs se partagent les interrogations des candidats :

  •  un examinateur de mathématiques et un examinateur de physique dans la filière MP
  •  un examinateur de physique et un examinateur de chimie dans la filière PC.

Chaque candidat est interrogé dans la discipline qu'il a indiquée sur sa fiche d'inscription.

En Mathématiques, le candidat décrit dans son exposé la démarche mathématique proposée, explicite l'objectif visé et précise comment, et dans quelle mesure, il a été atteint. Le candidat indique les idées principales qui soutiennent la démarche, le squelette des démonstrations ou des enchaînements de résultats qui lui semblent les plus importants. Il ne sera pas en général demandé au candidat d'étudier chaque démonstration jusqu'au moindre détail. Certains passages techniques pourront au contraire être sautés au moins en première lecture. Il semble préférable de dire que l'on n'a pas compris telle phrase ou tel passage, surtout s'il s'agit d'un point secondaire, plutôt que d'y consacrer une part déraisonnable de son temps.

En Physique ou en Chimie, l'effort demandé en est analogue. L'exposé consiste d'abord à décrire le sujet du dossier, en le situant dans son contexte scientifique, voire historique ou technologique, et à en dégager les résultats essentiels. Le candidat doit en particulier détailler les mécanismes physiques mis en oeuvre en s'appuyant sur les connaissances acquises au cours de la préparation du concours et sur sa culture générale.

Dans chaque discipline, certains documents peuvent comporter des notions qui dépassent le cadre du programme des classes préparatoires. Le candidat n'a pas systématiquement à prouver qu'il comprend la totalité du texte. Il doit montrer sa capacité à faire le tri des informations qui lui sont fournies, à préciser son niveau de lecture, à organiser son exposé de façon à faire ressortir la structure du dossier ou des documents et à en dégager les conclusions essentielles. Un bon exposé ne doit pas être une simple paraphrase des documents, mais une reconstruction personnelle, où le candidat peut exercer son esprit critique.

La deuxième partie de l'interrogation permettra, suivant les cas, de demander au candidat de préciser tel ou tel point de son exposé, de discuter avec lui d'une erreur ou d'une incompréhension, de voir ce qu'il a compris du texte au-delà des questions proposées par la note jointe. Certains candidats auront l'occasion d'utiliser leur culture scientifique pour débattre des problèmes soulevés, éventuellement élargis à un domaine plus vaste. D'autres pourront être interrogés sur un point du programme dont ils auront ou non su voir le lien avec le dossier.

A la fin de l'épreuve, le candidat remet à l'examinateur dans la chemise qui lui a été fournie l'ensemble des documents en sa possession : dossier, feuilles de brouillon, etc. L'examinateur ne consulte en aucun cas le contenu de ce dossier pour fixer la note du candidat.
L'exposé sera rédigé sur des feuilles de papier A4 et présenté avec l'aide d'une visionneuse. Plusieurs exemples de sujet d'ADS  Maths, Physique et chimie sont représentés sur le site Gargantua.

Travaux Pratiques Scientifiques (filière PC)
Les candidats de la filière PC passent deux épreuves de travaux pratiques scientifiques, une de physique et une de chimie.
Ces épreuves ont lieu sur le site de l'Ecole polytechnique, Palaiseau.

1) Remarques générales
Le travail, à la fois théorique et expérimental, que le candidat doit effectuer est décrit dans le dossier qui lui est fourni. Il est spécifique à chaque candidat. L'épreuve a une durée de trois heures. Elle comporte la remise d'un compte-rendu à rédiger sur les feuilles distribuées à cet effet.

2) Déroulement de l'épreuve
a) En début de séance
Le candidat tire au sort un numéro de sujet et se rend, selon les indications de l'examinateur, vers la table de manipulation affectée au sujet tiré.
Il trouvera sur cette table :

  •  une note d'instruction
  •  le sujet
  •  le matériel nécessaire correspondant au sujet
  •  une copie double de compte-rendu ainsi que des feuilles intercalaires
  •  des feuilles de brouillon
  •  des feuilles de papier millimétré ordinaire et semi-logarithmique

Le candidat ne doit être porteur d'aucun document de caractère scientifique ou technique. Tout candidat trouvé en possession d'un tel document peut être éliminé, même s'il ne l'a pas utilisé.
b) En cours de séance
Si le candidat éprouve des difficultés à mettre en œuvre le matériel ou s'il a besoin de renseignements de caractère technique sur la construction, la constitution, le montage ou les performances de tel ou tel matériel, il doit faire appel à l'examinateur. De telles demandes n'entraînent jamais une réduction de la note attribuée.
Par contre, toute détérioration d'un appareil, si elle est due à une mauvaise utilisation ou à une fausse manœuvre, se traduit par une réduction de la note.
De même, si le candidat éprouve des difficultés d'ordre théorique ou d'ordre pratique relatives au travail demandé, il peut faire appel à l'examinateur, mais cela entraîne une réduction de sa note dès lors que l'examinateur lui vient effectivement en aide : cela lui est précisé avant toute réponse éventuelle.
Le rapport que le candidat doit remettre en fin de séance doit être clair et concis. Il doit comprendre l'étude théorique, le principe succinct des méthodes mises en œuvre, les résultats des mesures et des observations demandées et les conclusions scientifiques que le candidat peut tirer de son travail. Il n'est pas demandé explicitement de calculs d'erreurs ; toutefois, si le candidat le juge utile pour telle ou telle mesure, il est libre de l'effectuer.

c) En fin de séance
Le candidat doit remettre sa copie avec les feuillets intermédiaires éventuels, les feuilles de papier millimétré, l'intégralité des feuilles de brouillon et le sujet. Il doit laisser le matériel sur la table, dans l'état où il l'a trouvé, sans débrancher les cordons secteur.

3) Notation
La note attribuée au candidat tiendra compte :

  •  de la maîtrise avec laquelle il a conduit son étude
  •  des réponses qu'il aura faites à l'examinateur en cours d'épreuve
  •  de l'exactitude de ses résultats
  •  de la pertinence de ses discussions, justifications et conclusions
  •  de la présentation technique du rapport
  •  éventuellement des pénalités appliquées (voir 2.b)

Epreuves d'Education Physique et Sportives
Comme pour toutes les autres épreuves, la présentation du badge est obligatoire.
L'arrivée des candidats doit se faire un quart d'heure avant l'horaire affiché. Il est conseillé aux candidats de se munir des équipements adaptés (en particulier de chaussures à pointes), et de prévoir de s'alimenter. Barême des épreuves sportives.