Data Science Institute : un programme d’excellence en Côte d’Ivoire

Soutenu depuis 2017 par le Groupe Orange, rejoint par la Société Générale Côte d’Ivoire en 2021, le programme de mécénat « Data Science Institute » vise à accélérer la montée en compétences en data management en Côte d’Ivoire, et plus largement en Afrique de l’Ouest. Il a notamment donné lieu à la création d’un Master en Data Science qui accueille cette année sa 6e promotion d’étudiants.
Data Science Institute : un programme d’excellence en Côte d’Ivoire Alumni des 1ère et 2e promotions du Master Data Science
14 déc. 2022
Projet

Un cursus de très haut niveau pour former des experts en science des données

Issu d’un partenariat entre Orange, la Société Générale Côte d’Ivoire, l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB), l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée d’Abidjan (ENSEA), l’École polytechnique et la Fondation de l’École polytechnique, le programme « Data Science Institute » a été créé en 2017 avec l’objectif de former en Côte d’Ivoire des ingénieurs spécialistes des sciences des données et de l’intelligence artificielle, de développer des actions de formation continue, et d’encourager des recherches innovantes et originales sur cette même thématique.

Pour répondre à ces ambitions, un master Data Science d’une durée de deux ans est proposé depuis 2017 aux étudiants, et s’adresse également aux cadres d’entreprises par l’intermédiaire d’une formation donnant lieu à une certification. Hébergé au sein des institutions existantes ivoiriennes, l’INP-HB et l’ENSEA, ce cursus d’excellence de niveau international est devenu une référence en Afrique de l’Ouest et au-delà. Les étudiants bénéficient d’enseignements pointus en science des données dispensés par des enseignants-chercheurs ivoiriens en collaboration avec les enseignants de l’École polytechnique. Ils peuvent ainsi s’approprier une ingénierie basée sur de nouvelles évolutions en matière de maîtrise des environnements distribués, en calcul parallèle ou encore en méthodes de statistiques pour l’apprentissage artificiel. Ces connaissances sont mises en pratique au travers de « Data camps » et autres challenges étudiants annuels. Le Master Data Science est également professionnalisant puisqu’il comprend un stage de longue durée au sein d’entreprises.

Cette année, le Data Science Institute a accueilli sa 6e promotion et forme ainsi près de 60 étudiants : 26 étudiants en Master 1 et 29 étudiants en Master 2. Après l’obtention de leur diplôme, ils pourront occuper des postes d’administrateur de données, d’ingénieur Big Data, d’analyste statisticien, de chargé d’études Data Mining, de Data Analyst ou encore de Data Scientist. Les Alumni du Master sont d’ailleurs très recherchés par les entreprises puisque le taux d’employabilité pour les quatre premières promotions d’ores et déjà diplômées s’élève à 100 %. 

« L’Institut est une pierre à l’édifice de la construction de nouvelles collaborations dans l’enseignement supérieur en Afrique francophone, en particulier dans le domaine du numérique, pour lequel l’Afrique a de nombreux atouts », confie Éric Moulines, chercheur au Centre de mathématiques appliquées (CNRS / École polytechnique - IP Paris) et co-porteur* du programme. « Les clés du succès du Data Science Institute sont la co-construction, avec un partenariat local très fort et un soutien financier important qui permet d’offrir un enseignement de qualité sans discriminer les étudiants à l’entrée », poursuit-il.

De l’enseignement à la recherche : un programme complet et unique en son genre en Afrique de l’Ouest

Cérémonie de remise des dipômes pour les étudiants du Master en juin 2022
Cérémonie de remise des dipômes pour les étudiants du Master en juin 2022

Si le programme « Data Science Institute » était initialement un programme d’enseignement, il intègre désormais également un volet « Recherche ». Des doctorants ivoiriens en science des données ont en effet été recrutés. Les sujets de thèse ont été proposés par des entreprises et institutions locales – Orange Côte d’Ivoire, SANLAM Côte d’Ivoire, l’ENSEA – qui financent également des bourses de thèse. Au-delà de leurs recherches, les doctorants sont aussi en charge d’une partie de l’enseignement dispensé dans le cadre du Master Data Science.

En alliant enseignement et recherche, le programme « Data Science Institute » contribue pleinement à former les nouvelles générations d’experts en science des données, et ainsi à accélérer la montée en compétences en data management en Afrique de l’Ouest.

* Le programme « Data Science Institute » est également porté par Lambert Tanoh, enseignant-chercheur au département Mathématiques Informatique à l’INP-HB à Yamoussoukro, et par Jean-Arnaud Kouakou, enseignant-chercheur à l’École Nationale Supérieure de Statistique et d’Économie Appliquée d’Abidjan.

Retour