Ouverture des candidatures pour le prix Gerondeau - Safran 2022

Vous êtes portez un projet innovant et vous étudiez à l’École polytechnique ou à l’Institut Polytechnique de Paris, ou vous en êtes un(e) jeune diplômé(e) ? Participez à la 12ème édition du prix Jean-Louis Gerondeau - Safran. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 27 mai 2022, 23h59.
Ouverture des candidatures pour le prix Gerondeau - Safran 2022
14 avr. 2022
En direct

Créé pour honorer la mémoire de Jean-Louis Gerondeau (X 1962) et soutenu par Safran, le prix Jean-Louis Gerondeau - Safran a pour objet de favoriser la maturation de projets innovants pouvant donner lieu à une création d’entreprise. Destiné à encourager les initiatives entrepreneuriales, ce prix est doté d’un montant de 45 000 € pouvant récompenser jusqu’à trois projets par an.


Les conditions d’éligibilité
Le prix Jean-Louis Gerondeau - Safran s’adresse aux porteurs d’un projet de création d’entreprise ainsi qu’aux entrepreneurs venant de créer leur start-up (date de création effective après le 1er janvier 2022). Il est ouvert :

  • Aux élèves du Cycle Ingénieur polytechnicien, aux étudiants des programmes Bachelor et Master de l’École polytechnique et aux doctorants de l’École doctorale.
  • Aux diplômés depuis moins de 5 ans du Cycle Ingénieur polytechnicien, des programmes Bachelor et Master de l’École polytechnique et aux docteurs diplômés depuis moins de 5 ans de l’École doctorale.
  • Peuvent également candidater leurs homologues étudiants et jeunes diplômés depuis moins de 5 ans des écoles constituant l’Institut Polytechnique de Paris (ENSTA Paris, ENSAE Paris, Télécom Paris et Télécom SudParis).

La constitution du dossier
Pour être acceptées, les candidatures doivent être déposées en ligne avant le vendredi 27 mai 2022, 23h59 : https://bit.ly/PrixGerondeauSafran22
Les projets devront être clairement expliqués, avec leurs applications industrielles et technologiques, un business plan précis, leurs modes de développement, etc.

Les critères de sélection
Le jury de sélection, composé d’un représentant et d’un bénévole de la Fondation, de représentants de l’X et de l’Institut Polytechnique de Paris, et de représentants de la direction générale de Safran, prend particulièrement en compte la pertinence technologique, industrielle et économique du projet, et sa capacité d’innovation.

Ils ont remporté le Prix Jean-Louis Gerondeau - Safran…
Quentin Soulet de Brugière et Hugo Mercier (Dreem), Jean-Gabriel Levon (Ynsect), Gautier Dreyfus (Forssea Robotics),  Yann Fleureau (Cardiologs), Nicolas Simon et Alexandre Boulanger (Wandercraft), Rémi Dangla (Stilla Technologies), Eloa Guillotin (Beyond Aero)…

Retour