En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Challenge du « don Promo » X 1999 : c’est parti !

Top chrono. En 4 mois, la promo X 1999 se lance le défi de devenir Grand donateur en réunissant le plus fort taux de participation des opérations de collecte « Don Promo » jamais réalisé.C'est la 9ème promotion à participer à ce challenge collectif.
Agnès Theil-Sibué, Mikaël Le Mouëllic et Yann Barthélémy proviennent de sections sportives différentes (natation, basket, escrime), ont suivi des carrières variées chez Total, à la Société Générale ou au Boston Consulting Group. Ils sont pères ou mère de famille, et ne se sont pas revus depuis plusieurs années. Et pourtant, un point commun les lie : ils sont Polytechniciens de la promotion X 1999.
Après le succès de l’opération de collecte de dons de la promotion X 1998 (50 000€ de dons grâce à 98 Anciens), les X 1999 ont décidé, à leur tour de se mobiliser. « J’avais très envie de renouer avec l’X », confie Agnès. «Mais avant de lancer une opération d’une telle envergure, j’ai contacté des donateurs réguliers, pour comprendre leur don et connaître leur sentiment. J’ai reçu beaucoup de retours très enthousiastes ». Après quelques coups de téléphone aux camarades, et avec le soutien et l’expérience d’Hélène Poncet et Sébastien Beth, pilotes de l’opération 98, le comité d’organisation de la promotion X 1999 s’est créé : 18 personnes aux profils variés ont rejoint le mouvement. 
Leur objectif : collecter d’ici le 31 décembre 75 000 € pour devenir Grand donateur avec un taux de participation de 30%. Leur méthode : « Le contact humain avant tout » explique Mikaël. « Au-delà du don, nous voulons renouer avec notre École et nos camarades. Retrouver le sens du collectif, en sachant ce que chacun est devenu. »  « C’est un peu comme si on allait revivre notre cérémonie de remise de diplômes. Après les écoles d’application, bon nombre d’entre nous ne s’étaient pas revus, on avait changé, et pourtant c’était comme si on ne s’était pas quitté. » confie Yann, dévoilant ce passage comme l’un des plus marquants de ses souvenirs à l’X. 
Pour ce lancement, Jacques Biot, Président de l’École, est venu présenter au comité d’organisation de la promotion la stratégie de l’École et ses chantiers d’avenir. Jean-Bernard Lartigue, Délégué général de la Fondation, a quant à lui exposé l’impact de leur démarche et l’importance de la solidarité polytechnicienne au service du développement de l’X. L’occasion pour le comité d’échanger sur l’École et d’exprimer leurs motivations à collecter des dons auprès de leurs camarades.
 « Je suis donateur depuis quelques années. Un peu par habitude, finalement, car j’ai tout de suite eu pour logique de rendre ce que j’avais hérité de l’X. Mais je ne me rendais pas compte de tout ce que la Fondation fait pour notre École, que ce soit pour les élèves, en termes d’enseignement, ou pour la recherche. J’ai compris que ceux qui ne donnaient pas ne devaient pas savoir tout ce qui est réalisé grâce aux dons. Ça m’a poussé à m’investir dans le comité de levée de fonds de ma promotion. » détaille Yann. 
Pour Mikaël, l’enjeu collectif des Anciens est primordial pour l’avenir. « Une institution ne peut pas faire la même chose que des individus. L’X a un rôle particulier à jouer pour la société mais pour que l’École vive, elle a besoin de ses Anciens. Je considère que notre devoir est de contribuer à cela. »
 Pour Agnès, la solidarité née de la formation humaine et militaire unique reçue à l’X peut être moteur de générosité. « Nous sommes une promotion formée à l’excellence mais aussi à la solidarité, grâce à notre esprit de corps. Et comme disait notre commandant de promotion, Didier Franceschi, nous nous devons d’être exemplaires dans nos engagements, et au service des autres. Ce sont ses mots, je ne les oublie pas ! ».
Lorsqu’on les écoute, les idées pour contribuer au développement de l’École polytechnique fusent. « Soutenir la recherche et l’innovation, car c’est l’avenir », « encourager les jeunes à l’entrepreneuriat », « construire une École polytechnique dans un environnement international », « renforcer l’accès des filles à l’École »…. Finalement, il s’agit de faire en sorte que « l’X reste un phare dans notre vie » indique Mikaël. Tous trois s’accordent ainsi pour que leur opération de collecte de dons ait du « sens »,  « plaçant l’humain au centre, pour que chaque élève qui passe par l’École soit un talent qui participe à la construction d’un monde meilleur ». 
> Participer à l’opération de la promotion X 1999 en cliquant sur ce lien !
> Une question ? Agnès, Mikaël et Yann se tiennent à votre écoute. 
> Votre don est défiscalisable à 66% de votre impôt sur le revenu et 75% de votre ISF. Des questions ? Contacter Thomas Mulhaupt.