En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Des conférences inspirantes pour assurer la continuité pédagogique

En complément des actions de tutorat mises en place depuis le début du confinement, l’École polytechnique et l’ISAE-SUPAERO lancent un cycle de conférences en ligne autour des métiers et des sciences.

Depuis le début du confinement, les élèves de l’X se mobilisent en proposant des séances quotidiennes de tutorat à des élèves de terminale dont les parents sont mobilisés dans la lutte contre la pandémie ou ne sont pas en mesure d’assurer l’école à la maison. Pour compléter ce dispositif, l’École polytechnique et l’ISAE-SUPAERO développent une offre de conférences inspirantes en ligne, en partenariat avec la Fondation CGénial, l’ENSTA Paris, Télécom Paris et l’École Centrale de Lyon.

Destinées aux 680 lycéens actuellement tutorés, ces conférences ont pour objectif de leur faire découvrir les métiers scientifiques et surtout, de leur donner l’occasion d’échanger avec des professionnels. « Pendant 30 minutes, les intervenants présentent leur métier et partagent leur expérience. Ils abordent également la question du choix qui est centrale pour les élèves de terminale qui doivent choisir leur orientation. Intervenants et lycéens peuvent ensuite interagir lors d’une séance de questions/réponses », explique Alice Carpentier, Responsable du Pôle Diversité et Réussite qui coordonne cette initiative à l’École polytechnique et qui bénéficie du soutien de la FX.

Alors que les lycées ne devraient pas rouvrir avant septembre, ces conférences devraient s’inscrire dans la durée. « Grâce à ces rencontres inspirantes, nous souhaitons accompagner les élèves tutorés dans cette période difficile en assurant la continuité pédagogique. Il faut avant tout éviter le décrochage scolaire mais aussi donner à ces lycéens toutes les chances de réussir leur arrivée dans l’enseignement supérieur », conclut Alice Carpentier.

>> Consulter le programme de conférences de la semaine du 4 mai 2020