En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Rencontre avec Odile Lacoin (X 2004), donatrice de la Fondation

Diplômée de la promotion 2004, Odile Lacoin est Directrice de la Performance et de la Transformation du Groupe Bertrand, et membre du COMEX. Rencontre avec une polytechnicienne engagée, désireuse de soutenir les projets de l’École polytechnique.

« J’ai toujours été attirée par ce que je ne connaissais pas ». Cette phrase résume à merveille l’état d’esprit d’Odile Lacoin. Après ses études à l’École polytechnique et sa 4e année à l’Université d’Oxford, elle intègre les équipes de L’Oréal pour découvrir le monde de l’entreprise et confronter la théorie à la pratique. « Après cette expérience dans le monde de l’entreprise, j’ai souhaité découvrir l’univers de la finance avant d’avoir un véritable coup de foudre pour le métier du conseil. Aider des personnes et des entreprises à résoudre leurs problématiques stratégiques ou opérationnelles donne un sens à mon travail. Le sentiment gratifiant d’être utile. », explique-t-elle. Après plus de 2 ans chez Advancy durant lesquels elle a touché à un large spectre de secteurs (industrie, distribution, hôtellerie, luxe…), elle rejoint A.T. Kearney en 2012 où durant 5 ans, on lui confiera un grand nombre de projets complexes à dimensions transverses avec des responsabilités croissantes. En 2017, soucieuse de continuer à se concentrer sur la résolution des problèmes de ses clients plutôt que de glisser progressivement vers un rôle plus commercial, elle décide de créer son propre cabinet spécialisé dans l’accompagnement de sociétés en transformation. S’ensuivront deux très belles années en interaction directe avec des équipes de management sous LBO et leurs actionnaires, jusqu’à ce qu’en octobre dernier, un deuxième coup de foudre professionnel se produise lorsqu’elle rencontre, lors d’un projet, les dirigeants du Groupe Bertrand, l’un des leaders de la restauration en France. « J’ai rencontré des personnes uniques qui incarnent des valeurs qui me sont chères à tel point que j’ai décidé d’arrêter mon activité qui pourtant me passionnait et fonctionnait très bien, pour les rejoindre. Depuis quelques semaines, je suis donc Directrice de la Performance et de la Transformation du groupe, et j’ai la chance d’évoluer auprès des précieux Christophe Gaschin, Michel Razou, Olivier Grumbach et de l’aspirationnel et attachant Olivier Bertrand, que je remercie encore de me faire une place dans son équipe ! », se réjouit Odile Lacoin.

Les valeurs, l’entraide et l’engagement, voilà des thèmes abordés longuement à l’occasion de notre entretien. Alors étudiante à l’École polytechnique, Odile a participé à la création du programme de mentorat « Une Grande École : Pourquoi Pas Moi ? », destiné aux lycéens issus de milieux éloignés des études. « Nous sommes allés chercher dans les écoles les jeunes les plus talentueux, et nous avons dû convaincre leurs parents de les laisser participer à ce programme. Nous les avons ensuite vus tous les mercredis à l’occasion de séances de tutorat et de coaching. Notre objectif était de leur faire réaliser leur vrai potentiel, de leur ouvrir de nouvelles perspectives et de les inciter à poursuivre des études supérieures », se souvient-elle. Odile poursuit cet engagement aujourd’hui en s’impliquant dans le groupe AX-Mentoring. Une fois par mois, elle rencontre des élèves de l’X pour les aider à trouver la voie professionnelle qui leur correspond, les conseiller ou encore les mettre en relation avec des membre de son réseau. « J’ai toujours cru en l’entraide et j’ai choisi de m’engager en faveur des jeunes mais également en faveur des femmes. J’ai notamment fait partie du jury du Cartier Women’s Initiative Awards qui encourage l’entrepreneuriat féminin et je suis membre du Club Angels Tuesday qui réunit des femmes évoluant dans le secteur de la stratégie », poursuit-elle.

Cet engagement et ce dynamisme, Odile Lacoin les met également au service de l’École polytechnique. En avril 2019, sous l’impulsion de Brian Boulanger et de Lodi Roborel de Climens, deux camarades de sa promotion, elle a lancé une collecte de fonds* au profit des actions de la Fondation de l’X. À l’occasion de son 15e anniversaire, la promotion 2004 a ainsi collecté à ce jour 24 382 euros auprès de 61 donateurs. « À travers notre don collectif, nous avons souhaité soutenir notre École et surtout, aider de hauts potentiels qui auraient des difficultés à financer leur scolarité, puisque les fonds permettront de financer le programme de bourses Fulgence Bienvenüe », conclut-elle.

* Cette opération de collecte de fonds s’achèvera le 31 décembre 2019.