En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Un workshop « PhD and Industry Days » organisé à l’X

Dans le cadre du programme Gaspard Monge, des chercheurs du Laboratoire d’informatique de l’X ont organisé en partenariat avec le CenSES (Norvège) et la FX, un workshop « PhD and Industry Days » qui a eu lieu sur le campus les 16 et 17 janvier 2019.

Le workshop « PhD and Industry Days » (PID19) a été organisé par des chercheurs du Laboratoire d’informatique de l’École polytechnique (LIX), Claudia d’Ambrosio et Leo Liberti, en étroite collaboration avec Claudia Sagastizábal, professeur invité à l’X dans le cadre du programme Gaspard Monge. Ce programme s’adresse à des chercheurs de renommée internationale : experts confirmés ou jeunes scientifiques reconnus internationalement comme des références ou de futures références dans leur domaine. Soutenu par la Fondation de l'École Polytechnique, il vise à encourager le développement des collaborations scientifiques existantes et à créer un environnement international stimulant pour les chercheurs et les étudiants de l’X.

Spécialisée dans l’optimisation numérique, les algorithmes pour des problèmes non différentiables, l’analyse convexe et variationnelle, l’optimisation énergétique et la gestion des risques des systèmes complexes soumis à l’incertitude, Claudia Sagastizábal a rejoint l’École polytechnique en décembre 2018 accompagnée de Pedro Borges de Melo, doctorant à l'IMPA. En collaboration avec Claudia d’Ambrosio et Leo Liberti, ils mènent des recherches sur les défis de l'optimisation mathématique dans les systèmes énergétiques.

Afin de favoriser les interactions et la recherche sur ces sujets, ils ont organisé les 16 et 17 janvier 2019 les journées « PhD and Industry Days ». L’un des temps forts de cet événement a été la présentation d’un panorama des différents défis auxquels doit faire face le secteur de l’énergie à l’heure du passage aux sources renouvelables d’énergie. À cette occasion, partenaires industriels et collègues universitaires ont partagé leurs points de vue sur les modèles et les solutions à mettre en place pour répondre à la nouvelle réalité du secteur. L’événement comprenait également un séminaire officiel d’une heure, organisé par le Laboratoire d’informatique de l’X (faisant partie du cycle « Semin’Ouvert » organisé par le LIX), animé par Leo Liberti.

Le workshop « PhD and Industry Days » était parrainé par la Fondation de l’École polytechnique et TACCEM, consortium transatlantique de modélisation des marchés de l’énergie, un projet international visant à renforcer la transmission des connaissances de la recherche de pointe en matière de politique énergétique européenne, notamment en ce qui concerne la transition vers des technologies propres. Il a également bénéficié du soutien de ses institutions partenaires telles que l'Université norvégienne des sciences et technologies et Norwegian School of Economics (Norvège), l'Université du Maryland et l'Université Johns Hopkins (États-Unis), la Technische Universität de Berlin (Allemagne), l'Université fédérale de Santa Catarina, l’Université fédérale de Rio de Janeiro, l’Université de São Paulo et l’Institut National de Mathématiques Pures et Appliquées (Brésil).