• Accueil
  • Actualités
  • Deux équipes d’étudiants de l’X parmi les finalistes de l’EuroTeQaThon

Deux équipes d’étudiants de l’X parmi les finalistes de l’EuroTeQaThon

La finale de la compétition internationale EuroTeQaThon s’est déroulée du 23 au 25 novembre 2022 à l’université technique de Munich. L’événement a réuni les meilleures équipes des six universités membres de l’université européenne EuroTeQ, dont deux équipes d’étudiants de l’École Polytechnique qui ont présenté leurs solutions innovantes pour relever le challenge de la compétition « Leave No Waste Behind ! ».
Deux équipes d’étudiants de l’X parmi les finalistes de l’EuroTeQaThon
02 déc. 2022
Éducation, International, Master

Organisée dans le cadre de l’université européenne EuroTeQ* dont l’École polytechnique fait partie aux cotés de cinq universités partenaires, la compétition internationale « EuroTeQaThon » représente la dernière phase du cours EuroTeQ Collider. Mettant en œuvre une approche pédagogique qui stimule l’apprentissage par défi (challenge-based learning), ce cours réunit des étudiants aux parcours différents autour de défis concrets relevés en équipe.  

Le thème central "Leave no waste behind" a demandé aux étudiants de développer des solutions pour répondre à l’impératif de réduire les déchets et le gaspillage, l’un des enjeux environnementaux actuels majeurs. Les problématiques concrètes auxquelles les étudiants se sont attaqués devaient alors s’inscrire dans ce thème global et étaient réparties dans trois sous-catégories : Villes, Energie, Consommation.

La finale de la compétition, l’EuroTeQaThon, a réuni les finalistes des universités membres d’EuroTeQ :  l’École polytechnique, de l'Université Technologique d'Eindhoven (TU/e), de l’Université Technique de Munich (TUM), de l’Université Technique du Danemark (DTU), de l’Université de Technologie de Tallinn (TalTech) et de l’Université Technique de Prague (CTU) ainsi que leurs enseignants.

Les 16 équipes finalistes, chacune composée de 3 à 5 étudiants, se sont retrouvées du 23 au 25 novembre 2022 à l’Université Technique de Munich (TUM) où elles ont présenté leurs projets devant un jury.

Les étudiants de l’X à l’honneur à l’EuroTeQaThon

L’École polytechnique a été représentée par deux équipes finalistes. Clara Feypel, Federico Baldanzi, Daniel Ramon-Torres et Ines Boussena, quatre étudiants du programme de Master de Science & Technologie EESM (Environnemental Engineering and Sustainability Management) de l’École ont formé la première équipe. Ils ont concouru dans la catégorie « Energie » avec leur projet « A.I.R. (Actuation In Real-time) », un dispositif intelligent qu’ils ont développé pour mesurer la qualité de l’air intérieur et réduire la consommation énergétique d’un établissement sans engendrer d’effets négatifs sur la santé.

 

L'équipe "A.I.R." lors de leur pitch à l'université technique de Munich

« L’EuroTeQ Collider nous a offert l’occasion de contribuer aux solutions envisageables face aux problèmes environnementaux et nous a permis de travailler en groupe de sorte que chaque membre de l’équipe ait pu apporter ses connaissances, souvent complémentaires. Je suis fière de notre projet Actuation In Real-Time », s’enthousiasme Clara Feypel.

La seconde équipe, composée par Adamu Mohammed-Kabiru, Zanabou Traoré et Keshav Anuj, trois étudiants du programme Master de Science & Technologie EESM, s’est penchée sur la question du recyclage des 17 000 tonnes de déchets générés principalement par des récipients à boissons lors d’événements sportifs comme les Jeux Olympiques.

Avec leur solution « R3 : Reduce, Re-use, Recycle », les trois étudiants proposent un projet de production de récipients réutilisables et recyclables qui s’inscrit dans l’économie circulaire.

 « En tant qu’étudiant en ingénierie, je le considère de mon devoir d’essayer de proposer des solutions aux problèmes de la vraie vie, en plus de mes travaux de recherche », explique Adamu Mohammed-Kabiru.

 

L'équipe "R3: Reduce, Reuse, Recycle" avec Élise Herlicq et Olivier Chapleur

Concourir dans un cadre international et interdisciplinaire

Tout au long du Collider, les deux équipes de l’X étaient accompagnées par Olivier Chapleur, chargé d’enseignement à l’École polytechnique, qui les a guidées dans l’élaboration de leurs projets au fur et à mesure et qui a été également présent lors de l’EuroTeQaThon. Olivier Chapleur se dit très satisfait de l’approche pédagogique du Collider. « Au-delà de l’objet même du projet, c’est l’ingénierie du projet, le ralliement de nouveaux partenaires et la gestion de revirements de situations qui représente une grande partie de l’apprentissage », explique Olivier Chapleur et poursuit :

« L’EuroTeQaThon amène les étudiants ensuite à se confronter à d’autres équipes dans un environnement international. Ils apprennent à présenter leurs projets devant un public, à répondre à des questions et à défendre leurs projets devant un jury. C’est très stimulant, et de l’échange avec les autres a résulté une maturation des projets. »

En plus des séances de pitch et des moments réservés à l’échange, le programme de l’EuroTeQaThon inclut des séances de formation, dédiée à la construction du pitch par exemple. Les étudiants de l’X ont été très satisfaits des activités proposées et aussi du feedback qu’ils ont reçu sur leurs projets.

« J’ai énormément apprécié la transparence et l’entraide dont les membres des différentes équipes ont fait preuve », explique Zanabou Traoré de l’équipe qui a présenté le projet « R3 ». Des impressions partagées par Federico Baldanzi : « L’échange avec les étudiants d’autres universités dans cet environnement international, la prise de parole en public pendant les séances de pitch et le retour critique des autres sur notre projet étaient des expériences très instructives. »

Pour Adamu Mohammed-Kabiru, c’est « l’importance de la diversité et de son l’impact sur la conception des idées qui est l’un des plus précieux enseignement de l’EuroTeQaThon ». Selon lui : « grâce aux différents parcours académiques et professionnels, les échanges avec les étudiants des autres universités ont abouti à de nouvelles idées que nous avons pues intégrer à notre projet. »

Une équipe gagnante par catégorie – Ville, Energie, Consommation 

A l’issue des deux jours riches en enseignements, le jury a désigné les équipes gagnantes dans les trois catégories Villes, Énergie, et Consommation.  L’équipe du projet « Urban mobility hub » de TalTech proposant une application intelligente pour une ville plus durable a gagné dans la catégorie « Ville », l’équipe de CTU ayant développé une solution qui utilise la vapeur pour créer davantage d’électricité (A new life for waste heat) a été déclarée lauréate dans la catégorie « Énergie ». Enfin, dans la catégorie « Consommation », c’est l’équipe de TU/e « SORTONICS » proposant une solution qui utilise des technologies photoniques pour détecter et trier les déchets qui a remporté la victoire.

Ces trois équipes gagnantes auront en janvier l’opportunité de présenter leurs projets devant la commission européenne à Bruxelles.

Retour