Un nouveau fonds d’archives à la BCX

La publication des mémoires de Maurice Bernard (X1948) : une occasion de revenir sur le versement de son fonds d’archives à la BCX.
Un nouveau fonds d’archives à la BCX
02 nov. 2020
Patrimoine

Les mémoires de Maurice Bernard (X1948) sont parues cette année aux éditions Hémisphères / Maisonneuve & Larose sous le titre Plusieurs vies en une seule. L’ouvrage est disponible au prêt à la BCX. L’ouvrage pose la question de la façon dont un individu se réapproprie son passé, entre la confrontation des souvenirs personnels et la lecture des documents d’archives.
A insérer : https://www.polytechnique.edu/bibliotheque/sites/all/bibliotheque/Mauri…

En effet, Maurice Bernard avait conservé tous ses papiers de fonctions, et il a aussi rédigé des carnets de notes personnelles prises au jour le jour.

Initié en 2008, le versement de ses archives à la Bibliothèque centrale a pris plus de dix années. Il s’est achevé à la fin de l’année 2019. Ce versement fut l’occasion de revisiter toutes ses archives.

Le fonds est important : il représente 200 cartons.
A insérer : https://www.polytechnique.edu/bibliotheque/sites/all/bibliotheque/Mauri…

Le fonds comporte notamment 45 boîtes sur ses fonctions au CNET (Centre national d’étude des télécommunications), dont il fut notamment directeur de 1978 à 1981, 46 boîtes sur ses fonctions à l’X, où il fut élève (X48), enseignant (1956-1980), président du département de physique de 1975 à 1977 et Directeur de l’Enseignement et de la Recherche de 1983 à 1990. A ce titre, et en tant que directeur de la SABIX (société des Amis du musée, de la bibliothèque et de l’histoire de l’X), il contribue d’ailleurs beaucoup à l’enrichissement de la bibliothèque avec l’acquisition de nouveaux fonds et bibliothèques d’origine privée : Alfred Sauvy (X20S), Adhémar Barré de Saint-Venant (X1813)... De 1990 à 1994 il dirige la Laboratoire de recherche des Musées de France.
A insérer : https://www.polytechnique.edu/bibliotheque/sites/all/bibliotheque/Mauri…

Les dossiers sont de plusieurs types mais concernent majoritairement l’administration de l’enseignement et de la recherche–développement : ils contiennent de nombreuses notes, correspondances, rapports, comptes-rendus, etc. Les documents sont communicables selon les délais définis par les articles L 213-1 et L 213-2 du code du patrimoine.

Retour