En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Don à l'École polytechnique de lettres de Joseph Fourier

Des lettres de Joseph Fourier à son ancien professeur de mathématiques Louis Bonard sont entrées aux archives de la Bibliothèque.

 

Ce don comporte 6 lettres de Joseph Fourier, dont certaines ne sont pas autographes mais uniquement signées par lui (3 lettres sur les 6), une lettre de Billy à Louis Bonard - le professeur de mathématiques de Fourier à l’Ecole royale militaire d’Auxerre - et une lettre du Ministère de l'Intérieur à Bonard, ainsi son diplôme. Il est question plusieurs fois du concours d'entrée et dans l’une des lettres de l’examen à Auxerre d’un candidat par Bonard, devenu examinateur d’admission pour l’École polytechnique : il s’agit de Chapelain X1797.

 

Extrait d'une lettre de Fourier à Louis Bonard

Ce don provient de l’arrière-arrière-petite-fille de Louis Bonard, qui a d'abord pris contact avec Jean Dhombres (X1962) -auteur en 1998, avec Jean-Bernard Robert de Fourier, Créateur de la physique-mathématique -, qui a suggéré que ces lettres soient conservées à l'X. Les lettres ont d’abord été acquises par un grand donateur de la promotion 1964, et remises à la Bibliothèque de l’École polytechnique par l’intermédiaire de la SABIX, la Société des Amis de l’École polytechnique, présidée par Pierre Couveinhes (X1970).

Signature de Joseph Fourier

 

Joseph Fourier est entré à l’École polytechnique comme instituteur adjoint d’analyse en 1795. Il quitte son poste en 1798 pour partir avec Bonaparte lors de l’expédition d’Egypte, tout comme d’autres professeurs tels Gaspard Monge ou Claude-Louis Berthollet, ainsi qu’une vingtaine d’élèves. Il revient en France en 1802 seulement, mais il est très vite nommé préfet de l’Isère.

Ses leçons à l’École polytechnique en 1795-1796 n'ont pas été publiées et nous sont connues entre autres grâce à l’existence de notes prises par Charles-Louis Donop (X1797), notes manuscrites qui sont conservées à la Bibliothèque de l’Accademia dei Lincei à Rome, dans la collection Vito Volterra (1860-1940), mathématicien et bibliophile italien.

Le buste de Joseph Fourier dans le grand hall

Ces lettres seront présentées à l'occasion de l'Assemblée générale de la SABIX qui se tiendra le 22 juin à 16h.