En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Le Génie maritime et l’École polytechnique au XIXe siècle

A l’occasion de la Journée X Mer le 17 avril 2018, une exposition est consacrée, à la Bibliothèque, au génie maritime : des ingénieurs de la marine polytechniciens et des ouvrages précieux de sciences navales

De nombreux Polytechniciens ont œuvré pour le renom de l’École dans le domaine maritime.

Au XIXe siècle, Jean Tupinier (X 1794), Hyacinthe de Bougainville (X 1799), Charles Dupin (X 1801), Charles Rigault de Genouilly (X 1825), Henri Dupuy-Delôme (X 1835),

Ernest Doudard de Lagrée (X 1842), Amédée Courbet (X 1847),…

se sont illustrés comme ingénieurs de la marine.

 

Gaspard Monge qui a été ministre de la Marine pendant 10 mois d'août 1792 à avril 1793 fera l'objet d'une exposition temporaire, dans le nouvel espace muséal inauguré début juin 2018, à l'occasion du bicentenaire de sa mort.

Des ouvrages précieux de sciences navales du XVIIIe siècle témoignent des origines de la Bibliothèque de l’École polytechnique, comme  l'Essai géométrique et pratique, sur l'architecture navale, à l'usage des gens de mer par M. Vial Du Clairbois avec sa reliure au fer à l'oiseau ou l'Installation des vaisseaux imprimé par ordre du ministre de la marine et des colonies par Édouard Burgues Missiessy avec sa reliure signée de l'Atelier Bozerian.

Leurs magnifiques reliures en maroquain rouge sont aux armes du duc de Penthièvre (1725-1793), grand amiral de France, dont la famille est arrêtée en 1793 et les biens confisqués et du duc d'Angoulême (1775-1844), protecteur de l'École à partir de 1815.