En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Les légumineuses dans la réserve de livres anciens de l’École polytechnique

La soixante-huitième Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2016 Année internationale des légumineuses. C’est l’occasion de découvrir les traités de botanique conservés dans la réserve de livres anciens de l’École polytechnique tout en parcourant l’histoire de la botanique.

 

Les fondateurs de l’École centrale des travaux publics (qui devient École polytechnique)  considèrent les mathématiques et la physique comme les deux branches principales de l’enseignement de l’École. La botanique fait alors partie de la chimie appelée physique particulière qui forme avec la physique générale les deux subdivisions de la physique.

Le fonds de livres anciens de la Bibliothèque constitué comme support d’enseignement a été créé la même année que l’École elle-même, en 1794 et les premiers ouvrages réunis proviennent des confiscations révolutionnaires.

A travers ces ouvrages rares et précieux l’exposition rappelle aussi les propriétés de ces végétaux si profitables pour l’homme.

Les légumineuses telles que les lentilles, les haricots, les pois et les pois chiches constituent une part essentielle de l’alimentation de base de nombreuses populations, source essentielle de protéines et d’acides aminés d’origine végétale.

Elles ont en outre des propriétés fixatrices d’azote qui permettent d’accroître la fertilité des sols et d’avoir des effets bénéfiques sur l'environnement.

C’est une exposition en libre accès, Vitrine Couloir « Métro » sous le grand-hall, réalisée par le Centre de Ressources Historiques, Bibliothèque de l’École polytechnique.