En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

L’École polytechnique prête un herpolhodographe à l’Institut Henri Poincaré

Exposition « Gaston Darboux : la profondeur des surfaces » du 23 octobre au 23 décembre 2018 A la Bibliothèque de l’Institut Henri Poincaré

 

L’herpolhodographe de Darboux et Koenigs fait partie d’un don, en juin dernier, d’une vingtaine d’objets scientifiques de la Collection de modèles de l’École polytechnique. Le TREX de mécanique a déposé au Centre de Ressources Historiques de la Bibliothèque des objets anciens pour conservation et présentation dans le MUS’X.

L’herpolhodographe de Darboux et Koenigs a été construit à Paris par Château Père et fils constructeurs, Successeurs de Collin et Wagner, en 1900.
Il représente le mouvement d'un corps solide tournant librement autour de son centre de gravité.

 

On le retrouve dans le Traité de mécanique générale d'Henri Résal (X 1847), comprenant les leçons professées à l'École polytechnique édité de 1873 à 1889.

Pour en savoir plus :
L’exposition « Sous la surface, les maths » du 20 septembre 2018 au 20juillet 2019, Musée des Arts et Métiers

A revoir : Gaston Darboux (1842-2017) : Séminaire d’histoire des mathématiques de l’Institut Henri Poincaré, 17 novembre 2017